Les nouvelles de la semaine en bref

1
891

Voici les informations intéressantes de la semaine concernant l’économie et l’or.

exportation-Or-USA-Chine

Exportations records d’or des États-Unis vers la Chine

C’est SRSrocco Report qui a dévoilé l’information : en janvier 2014, les États-Unis ont exporté des quantités records d’or vers Hong Kong, à savoir 57 tonnes. Un chiffre mensuel presque 2 fois plus important que celui du mois record de 2013, à savoir 31 tonnes. Une nouvelle preuve que l’or de l’Occident file inexorablement vers l’Asie.

Ukraine : la tension remonte de quelques crans

Après le cinéma de l’accord signé entre la Russie et les États-Unis, les tensions sont remontées de plusieurs crans après que l’Ukraine ait organisé des opérations militaires dans les villes tenues par les pro-Russes. La Russie a répondu qu’elle pourrait intervenir si l’Ukraine ne mettait pas fin à ces opérations, en agrémentant ses menaces d’exercices militaires à la frontière. Le risque de conflit armé entre la Russie et l’Ukraine n’a probablement jamais été aussi élevé, ce qui a propulsé l’or à la hausse ce jeudi. L’Ukraine a donné un ultimatum de 48 heures pour que la Russie mette fin à ces exercices, sans quoi elle engagerait le combat.

En attendant, un reportage de la télévision allemande semble indiquer avec quasi certitude que c’est l’opposition qui a tiré sur les manifestants de Maidan, donc le pouvoir en place. Mais qui s’en soucie, puisque l’AFP et consorts nous disent que ce n’est pas un coup d’Etat ?


ARD : Qui est responsable du carnage de Maïdan… par les-crises

Suicide de banquier en France

Encore un suicide de banquier… ou plutôt, d’une banquière, cette fois française. Une employée de la Bred Banque Populaire a sauté du 14e étage du siège de la banque dans le 12e arrondissement de Paris, après avoir posé des questions à ses supérieurs. La banque a déclaré qu’il n’avait aucune preuve d’un lien entre son suicide et cette entrevue, son employée suivant une thérapie depuis des années.

L’économiste en chef de la banque d’Angleterre estime qu’il est temps de tout repenser

Andrew Haldane est l’un des rares banquiers centraux à ne pas se voiler la face. C’est ainsi qu’il a écrit noir sur blanc dans un rapport que la dérégulation de la finance n’avait apporté que des ennuis, les acteurs de la finance n’agissant que dans leur propre intérêt en semant la pauvreté. Sa conclusion est sans appel : « il est temps de repenser les fondations les plus élémentaires de l’économie ».  Voilà qui est bien dit, mais on a l’impression d’avoir déjà entendu cela en 2008 et 2009…

Le génie du marché des changes n’était rien d’autre qu’un Madoff

Il y a 2 ans, la presse avait fait tout un plat d’Alex Hope, un jeune Britannique qui affirmait avoir fait fortune sur le marché des devises après avoir lu un bouquin sur le sujet et investi 500 livres. Le gaillard, après avoir claqué des fortunes dans les boîtes de nuit de Londres, se retrouve au tribunal pour avoir escroqué de riches imbéciles qui lui confiaient leur argent en échange de promesses de rendements trop beaux que pour être vrais. L’argent des nouveaux arrivants servait à payer les investisseurs précédents, un Ponzi classique,  jusqu’au jour où le château de cartes s’est écroulé, notre gourou des devises étant en pertes sur ses les opérations de trading.

Inflation qui dérape au Japon ?

La BoJ tente désespérément de créer de l’inflation depuis 15 ans. C’est désormais mission accomplie, avec une inflation des prix à la consommation à Tokyo supérieure à l’objectif des 2 % qui été obtenue depuis ce mois d’avril (+2,9 %, chiffre annualisé).

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here