Les Pays-Bas rapatrient aussi leur or

Les Pays-Bas rapatrient aussi leur or

0

La nouvelle est tombée vendredi, et il s’agit sans conteste de l’une des infos du mois de novembre, voire de l’année : la banque centrale des Pays-Bas a rapatrié en catimini 122,5 tonnes d’or de la Fed de New York. ZeroHedge fut l’un des premiers sur la balle, suivis par d’autres sites.

Dans un article publié dans le journal batave De Telegraaf, un porte-parole de la DNB a déclaré, lorsqu’on lui demandait pourquoi la banque avait-il prise une telle décision, « qu’il n’est plus sage de détenir la moitié de notre or dans une partie du monde. C’était peut-être préférable durant la guerre froide, mais pas maintenant. »

Auparavant, 11 % de l’or des Pays-Bas était stocké sur place, 51 % aux États-Unis, 20 % au Canada et 18 % en Grande-Bretagne. Désormais, la DNB stockera 31 % de son or à Amsterdam, 31 % à New York, tandis que ce qui se trouve à Londres et à Ottawa y restera. Au total, les Pays-Bas possèdent 612,5 t d’or. Elle vient donc de rapatrier 1/5 de ses réserves, et de tripler la quantité d’or stockée aux Pays-Bas.

Avec cet ajustement, la DNB déclare « être plus en phase avec les autres banques centrales, qui possède plus d’or au sein de leurs frontières ». C’est ainsi que la banque nationale des Pays-Bas vient de recevoir une cargaison de 122,5 tonnes, en provenance de la Fed de New York. De quoi faire rougir de honte les Allemands, qui n’en ont reçu que 5 !

Étrangement, l’opération a eu lieu par bateau et a duré plusieurs mois. Sur KWN, on a appris à ce sujet qu’Egon von Greyerz avait averti ses abonnés de l’opération il y a un mois, sans citer le pays. Preuve que le bougre, pour ceux qui en doutaient, est rudement bien informé !