Les taux d’intérêts négatifs pour les particuliers débarquent en Allemagne

Les taux d’intérêts négatifs pour les particuliers débarquent en Allemagne

0

Il y a 3 mois, Mario Draghi décidait, dans l’espoir (vain) de relancer l’activité économique en Europe, de faire passer son taux de facilité de dépôt en territoire négatif, à -0,1 %. Désormais, une banque allemande vient de répercuter ce taux d’intérêt négatif pour certains de ses clients.

Depuis le 1er novembre 2014, les clients de la Deutsche Skatbank qui disposent d’un compte en banque garni de plus de 500.000 € recevront le privilège de devoir payer à leur banque 0,25 % d’intérêt ! En admettant qu’un client dispose d’un solde de 600.000 €, cela signifie qu’il devra payer 1.500 € par an à sa banque pour qu’elle garde son argent ! Pour les autres clients, ils toucheront un impressionnant 0,1 %, pour autant qu’ils disposent de plus de 5.000 €, sinon c’est nada.

Ok, tout le monde ne possède pas un demi-million d’euros sur son compte, mais ce n’est que le début. Vous l’avez vu vous même avec votre propre compte en banque : les taux d’intérêt ont fondu comme neige au soleil durant ces dernières années, si bien qu’aujourd’hui, malgré la « basse inflation », les taux d’intérêt sont égaux ou inférieurs à celle-ci.

C’est d’autant plus aberrant que jamais le système bancaire n’a été aussi fragile : ces clients de la Deutsche Skatbank doivent donc payer avec comme unique contrepartie de courir le risque de ne jamais revoir leur argent.