L’Europe s’enfonce dans la déflation, l’Allemagne incluse

0
1117

L’Europe s’enfonce dans la déflation, mais l’accélération du mouvement a même surpris la majorité des analystes. Même l’Allemagne est désormais touchée, ce qui n’augure rien de bon :

« Pour la première fois depuis plus de 5 ans, l’Allemagne est victime de la déflation et il se pourrait qu’elle ne connaisse pas d’inflation avant la fin de l’année.

L’inflation est passée sous la barre de zéro pour la première fois depuis octobre 2009 d’après les premières estimations de Destatis. Sur une base annuelle, l’inflation aurait été de -0,3 % en janvier.

Les analystes avaient anticipé la déflation mais pas dans ces proportions. Une enquête avait estimé cette déflation à 0,2 %. Les chiffres définitifs seront publiés le 12 février. (…)

La baisse du pétrole a réduit la pression inflationniste aux 4 coins du monde et l’Allemagne n’a pas échappé à la règle. (…) » (source)

La situation de l’Allemagne ne fait que suivre la tendance européenne :

« Les prix à la consommation dans la zone euro ont baissé de façon record, uniformément, et bien plus qu’attendu en janvier semblant justifier la politique de création monétaire de la BCE afin de combattre la déflation persistante.

Eurostat a déclaré ce vendredi sur la base de premières estimations, que les prix dans les 19 pays de la zone euro sont inférieurs de 0,6 % par rapport à ceux de janvier 2014, après un déclin de 0,2 % en décembre. (…)

La zone euro n’a connu la déflation que durant une seule période, de juin à octobre 2009. Ce déclin de 0,6 % correspond au pire chiffre mensuel de ladite période soit juillet 2009. La baisse importante du coût du pétrole explique cette chute. » (source)

Tiens donc, on nous disait pourtant encore il y a quelques jours que la baisse du prix de l’énergie était une bonne chose pour l’économie européenne. Soit c’est faux, soit on se sert de cette baisse pour justifier la déflation.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here