L’Europe veut mutualiser les fonds de garantie bancaire

0
676

Au grand dam de l’Allemagne, la commission européenne vient de dévoiler un plan visant à mutualiser les fonds de garantie bancaire en un seul pot commun destiné à intervenir en cas de faillite bancaire dans n’importe quel pays de l’union.

Comme le rapporte le Financial Times, ce fonds de garantie pourrait ensuite servir n’importe où afin de garantir les dépôts des épargnants jusqu’à 100.000 €.

« La commission européenne a insisté sur le fait que les pays ne pourraient bénéficier de ce fonds avant d’avoir renforcé leurs propres plans de garantie. Cette déclaration était destinée à rassurer l’Allemagne, Berlin craignant que le contribuable allemand soit exposé aux faillites de banques dans des pays européens dotés de standards moins stricts. (…)

Malgré les garanties proposées par la Commission, Berlin a rejeté le plan avant même son annonce officielle. D’après l’Allemagne, la proposition de l’Europe ne fait que redistribuer le risque parmi les membres de la zone euro au lieu de le faire baisser. »

La proposition de l’Europe prévoit la mutualisation graduelle des fonds de garantie nationaux à partir de 2020, mutualisation qui aurait lieu à concurrence de 20 % par an pour être donc finalisée en 2024. La nouvelle a été accueillie avec scepticisme par les institutions financières et notamment par la Fédération Européenne des Banques qui s’est déclarée « surprise ». Le plan jouit par contre d’un soutien fort à Bruxelles et à la BCE qui le considèrent comme le « pilier final de la zone euro ».

D’un côté, on peut comprendre les réticences allemandes. De l’autre, quand on voit le leverage de Deutsche Bank, on ne peut qu’espérer que les Allemands finissent par imposer leur volonté.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here