L’or de la Fed de NY en dessous des 6000 tonnes :...

L’or de la Fed de NY en dessous des 6000 tonnes : une première

0

Alors que les initiatives, publiques ou en catimini, de rapatriement des réserves d’or de nombreux pays à travers le monde se multiplient, l’or dans les coffres de la Fed de New York est passé pour la première fois au cours du 21e siècle en dessous de la barre des 6.000 tonnes.

ZeroHedge qui rapporte l’information, revient également sur la bizarrerie comptable qu’il avait relevée il y a 2 mois lorsque les Pays-Bas avaient annoncé le rapatriement de 122 t en provenance de la Fed de New York et l’Allemagne 85 t (courant 2014). Pourtant, la Fed de New York rapportait avoir expédié 177 tonnes ce qui représente une différence énorme. À ce jour, aucune explication n’a été fournie pour expliquer ce delta d’environ 15 %.

Quoi qu’il en soit, les retraits d’or des coffres de la Fed de New York se poursuivent soit un processus de rapatriement lent, discret et continu qui est en cours. D’après les derniers chiffres publiés par la Fed, rien qu’en février, ce sont 10 t qui ont quitté ses coffres alors que le mois précédent 20 tonnes avaient pris la poudre d’escampette. Cela fait 10 mois d’affilée que des retraits ont lieu.

Après les 177 tonnes de 2014 se sont déjà 30 tonnes qui ont été envoyées vers leurs propriétaires en 2015. Ce qui signifie que pour la première fois durant le 21e siècle, l’or détenu par la Fed de New York s’élève à moins de 6000 tonnes à 5989,5 tonnes pour être précis.