Maguire : les planificateurs centraux perdent le contrôle des marchés des MP

Maguire : les planificateurs centraux perdent le contrôle des marchés des MP

3
or physique

« Nous assistons aux premiers remous d’une tempête qui se prépare et qui mènera à des cours bien plus élevés pour l’or et l’argent. Tout cela en raison du marché physique qui commence à dicter l’évolution des cours et qui entrave la liberté de manœuvre des acteurs du marché papier.

Penchons-nous sur les éléments qui alimentent cette tempête. Cette semaine nous avons assisté au lancement du très attendu fix or de Shanghai, un événement qui a été délibérément minimisé par les médias dominants. Ensuite, dans la foulée du lancement du fix du SGE, la Banque de Chine et la Banque centrale de Russie ont annoncé plancher sur une plate-forme commune d’échange d’or. Il s’agit d’un acte de guerre contre les planificateurs centraux occidentaux.

Mais je pense qu’il est important de se pencher sur l’histoire de la création de ce fix or et pourquoi il fut tant combattu par les planificateurs centraux occidentaux, vu qu’il attire l’attention sur les implications sous-estimées qu’il aura sur la découverte du prix juste, qui était déterminé jusqu’à présent par les marchés papier.

Plus important encore, cet épisode montre que les planificateurs centraux occidentaux ont perdu la guerre face à la Chine et sa volonté de leur arracher le contrôle du marché de l’or et de le consolider, un marché qui était autrefois sous le contrôle ferme de l’Occident. Cet événement a bien entendu d’énormes conséquences. Vu qu’il y a pour des milliards de dollars de positions sur les produits dérivés qui prennent l’eau et que le prix est de plus en plus défini en dehors du contrôle des acteurs du marché des métaux précieux, la pression pour une réinitialisation du cours de l’or est énorme.

La Chine jouant à long terme, cette bataille est désormais déjà gagnée. Mais sachant que les banques de lingots du LBMA allaient tenter d’éviter le fix du SGE, la Chine les a avertis qu’en cas de non-participation, elles ne seraient plus autorisées à être actives sur les marchés de l’or chinois. De plus, toute tentative de manipulation par les banques de lingots serait gérée à la chinoise, et pas à l’occidentale avec paiement d’une amende. Cela va donc vraiment changer les règles du jeu.

À ces nouvelles positives, on peut ajouter l’aveu de la Deutsche Bank concernant son implication, avec d’autres membres du cartel bancaire, dans la manipulation des cours des métaux précieux. En plus des plaintes privées qui vont s’ensuivre, dont certaines ont déjà été déposées et qui lui coûteront des milliards de dollars, l’élément le plus important de ce dossier est que Deutsche Bank a accepté de fournir les preuves écrites de cette collusion. C’est énorme.

Deutsche Bank essaiera peut-être d’obtenir en échange de l’immunité, mais vu que les banques qu’elle va citer nommément sont au centre des preuves que j’avais fournies aux régulateurs en 2009-2011, ceux-ci seront peut-être contraints de sévir. De toute façon, lorsqu’il sera clair que le véritable cours de l’or doit encore être découvert en raison des milliards de dollars de positions short nues existantes, les requins sentiront le sang et attendez-vous un feu d’artifice à la hausse.

En ce moment les planificateurs centraux occidentaux perdent le contrôle des rênes des marchés des métaux précieux, nous en avons la preuve par les changements distinctifs affichés par ces marchés. Les corrélations historiques disparaissent, nous assistons à une montée en puissance du physique telle que je ne l’ai jamais vue auparavant. (…) »

  • rien

    pour le moment,ils n’ont nullement perdu la main ! l’hirondelle n’a pas fait le printemps…sous les 1300 dollars, l’or est très faible, et le prix de l’argent reste dérisoire…

    • or-argent.eu

      Ils n’arrivent en tout cas plus à le faire baisser, c’est un bon début ! Mais bon croire que la Chine va agir pour faire exploser le prix d’un actif qu’elle achète en quantité, c’est un peu naïf.

      • rien

        justement, je n’y crois pas. Pour le moment, ça arrange aussi la Chine que les PM soient si bas ! Non ?