Manipulation de l’or : un ancien de la Maison-Blanche témoigne

Manipulation de l’or : un ancien de la Maison-Blanche témoigne

Manipulation de l'orDans cette interview accordée à King World News, le Dr Malmgren, ancien assistant spécial au président des États-Unis pour la politique économique, nous donne son point de vue sur la manipulation de l’or. Si ses réponses font preuve de beaucoup de réserve, il est très facile de lire entre les lignes de son langage diplomatique et « politiquement correct ».

– « Quelle fut la cause de la chute du cours de l’or ? »

– Il est clair que les gouvernements détestent voir le cours de l’or exploser, surtout durant la plus grosse opération de dévaluation de la monnaie de l’histoire… Nous n’avons jamais vu autant de pays industrialisés adopter simultanément cette stratégie. Alors évidemment, cela rend les gouvernements nerveux.

Et je ne serais pas surpris de savoir que les plus grosses banques ont adopté des positions massives short, en répétant continuellement « l’or va baisser ». Ce fameux vendredi, on a vu d’énormes transactions être passées en seulement une demi-heure.

– « Lorsque vous dites larges transactions, on sait que 500 tonnes d’or papier ont inondé le marché en un très court laps de temps, je pense en 15 minutes. Quiconque réfléchit un peu ne vend pas autant d’un coup (note : pour avoir le meilleur prix, on vend petit à petit, car une augmentation énorme de l’offre fait nécessairement chuter le prix). Donc la manipulation est évidente, non ? »

– Je comprends le point de vue. Il est intéressant que de nombreuses personnes ont demandé à cor et à cri une enquête officielle, et il semblerait que rien ne sera fait. Donc, on ne saura jamais. »

Manipulation de l’or : pourquoi une enquête est impossible

– « Voici le problème. Que faire ? Disons que la CFTC lance une enquête à la demande du gouvernement américain, ensuite qu’elle revienne vers lui en disant : « écoutez, un crime a été commis, mais l’entité responsable et le gouvernement américain et la réserve fédérale. »

– Oui, ils devront s’auto arrêter immédiatement (rires).

– Donc, il n’est pas réaliste qu’une enquête ait lieu, n’est-ce pas ?

– « Oui, ce n’est pas possible. Et je pense que si les nombreuses institutions que je conseille sont si méfiantes à propos de l’or, c’est notamment parce qu’elles ont l’impression que le marché de l’or et manipuler. La volatilité est donc difficile à supporter.

Ils cherchent alors d’autres options. Par exemple les diamants. Je vois beaucoup de gens riches investir dans cette direction. C’est pourquoi les diamants atteignent des prix records. De plus, les diamants ne sont pas identifiables par les détecteurs de métaux.

Source : KWN