Le panel métaux précieux de Canvest mise sur l’argent

Le panel métaux précieux de Canvest mise sur l’argent

0

La Canvest, ou Canadian Investor Conference, s’est tenue le 1er et 2 juin dernier à Vancouver. Elle a rassemblé bon nombre de participants de renommée, y compris dans le secteur des métaux précieux.

Canvest-ArgentC’est ainsi que des experts comme Mike Maloney, Peter Spina et Ed Steer se sont exprimés, notamment en insistant sur l’attractivité de l’argent. Lorsque le modérateur Rob Levy a lancé les débats en demandant pourquoi l’or et l’argent sont des investissements aussi attractifs aujourd’hui, Spina a répondu, les 2 métaux étant en pleine période de consolidation, « qu’il s’agit d’une incroyable opportunité pour acheter des métaux précieux au rabais, surtout en ce qui concerne l’argent. »

D’autres participants ont insisté sur l’attractivité de l’argent lorsque Levy leur a demandé s’il était préférable de miser sur le métal jaune ou « l’or du pauvre ». Steer a déclaré qu’il conseillerait à ceux qui veulent investir moins de 5000 $ d’opter pour l’argent, car selon lui, « l’argent est le métal précieux le plus sous-évalué de tous ». Pour ceux qui disposent d’un budget supérieur à 5000 $, il conseille de faire 50/50, même si, de son côté, il opterait pour 100 % d’argent.

Mike Maloney a expliqué qu’il se base sur le ratio or/argent pour répartir ses achats, ce qui signifie qu’au cours actuel, il investit 80 à 90 % de ses avoirs liquides en argent et 10 à 20 % en or. « C’est en étant un contrarian que l’on peut saisir les opportunités, » a-t-il expliqué. Spina a également mis en avant ce ratio pour justifier l’opportunité que représente l’argent, sans oublier de rappeler le caractère plus risqué de ce métal, habitué à énormément fluctuer, aussi bien à la hausse qu’à la baisse. Seul Schieven préfère l’or sur l’argent, en raison de la volatilité de ce dernier.