Nigel Farage : le gouvernement va voler votre argent

Nigel Farage : le gouvernement va voler votre argent

0

Nigel-Farage-Gouvernement-Voler-ArgentHier, Nigel Farage, connu pour être le leader de l’UKIP et un intervenant flamboyant au Parlement européen (hésitant pas à qualifier Herman Van Rompuy de serpillière), mais qui a aussi été trader sur le secteur les matières premières pendant 20 ans, a expliqué à KWN comment le gouvernement va vous voler votre argent.

Nigel Farage : « les États-Unis vivent largement au-delà de leurs moyens. Le pays poursuit des politiques qui ne sont pas dans l’intérêt de ces citoyens. Ils servent juste à donner du carburant au système financier.

Je pensais qu’on avait retenu les leçons du passé. Faire tourner la planche à billets entraîne des désastres. Même si Bernanke a dit : «on pourrait fermer un peu le robinet d’ici la fin de l’année », cela ne change rien au déficit américain, ni à l’assouplissement monétaire en cours. Le déficit continue de se creuser de 10 % par an. Je pense donc que le débat qu’on a des 2 côtés de l’Atlantique n’a aucun sens.

Par contre, on sait que lorsqu’un pays connaît des difficultés, le même modèle de résolution que Chypre sera appliqué. Les Allemands, les Hollandais et les Finlandais n’ont plus envie de payer. Ils voleront donc l’argent des investisseurs.

Nigel Farage : L’Europe va vous voler votre argent

En termes de vol des citoyens, je crois que le l’Europe représente le cas le plus extrême. Sur ce continent, nous avons des pays qui ont complètement abandonné leur souveraineté à des gens qui se comportent comme des gangsters.

Vu la situation, je crois que les gens doivent faire très attention à l’endroit où ils placent leur argent. Il faut absolument éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier. En ce moment, c’est très important.

Si vous avez de l’argent en banque, vous devez le répartir sur plusieurs comptes. Mais surtout, ne déposez pas dans des banques grecques, espagnoles ou portugaises. Ce serait vraiment stupide.

Source : interview de Nigel Farage sur KWN