Nouvelle chute de la bourse en Chine et croissance américaine à l’arrêt

0
610
gdpnow T4 2015

Les fêtes de fin d’année se sont déroulées dans le calme, comme de coutume, pour les marchés. Cependant, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour qu’ils s’animent. Peu de temps après ceux du réveillon du nouvel an, ce fut au tour de la Chine de déclencher des feux d’artifice mais cette fois via les marchés.

L’année 2016 a démarré sur de mauvaises nouvelles en provenance de Chine où le PMI a fortement déçu les marchés provoquant une chute d’environ 7 % de la majorité des indices chinois. Les bourses américaines et européennes ont suivi la tendance baissière affichant des reculs oscillant autour des 2 à 3 %.

Dans la foulée : l’ISM américain a lui aussi déçu. Tous les indicateurs semblent pointer dans la même direction : on se dirige bel et bien vers une nouvelle récession mondiale alors que la Fed vient de relever son taux directeur.

Autre témoignage de cette déconfiture qui devient plus concrète chaque jour qui passe : l’indicateur en temps réel de la croissance américaine de la Fed d’Atlanta qui a gagné ses lettres de noblesse en raison de sa fiabilité (sans être infaillible, il est beaucoup plus proche de la réalité que les estimations des « spécialistes »), rapporte désormais une croissance de 0,7 % pour le T4 2015 après avoir intégré les dernières statistiques économiques en termes de dépenses dans la construction ainsi que le dernier ISM.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here