Or : 10.000 dollar l’once, l’objectif de Jim Rickards, « dans un...

Or : 10.000 dollar l’once, l’objectif de Jim Rickards, « dans un ou 5 ans »

1
pièces d'or et d'argent

Compte-rendu de l’interview de Jim Rickards sur CNBC.com, publié le 20 juillet 2016 sur SilverDoctors.com :

« Je vois l’or atteindre les 10.000 $ l’once actuellement. Je suis celui qui lance le plus gros objectif… Cela pour reprendre quelques semaines ou quelques années. Il s’agit d’un type d’événement de style avalanche, vous ne savez jamais quand les flocons vont la déclencher. Il y aura un changement de psychologie, une réaction paniquée, les choses se développeront rapidement. Cela pourrait  avoir lieu dans 5 ans, ou dans 12 mois, en fonction des circonstances. Je ne souhaite pas vraiment discuter des détails du timing, je veux juste insister sur le fait que les dynamiques sont en place pour voir l’or atteindre les 10.000 $ l’once. »

CNBC a invité l’auteur du livre « The New Case for Gold » afin de discuter de ses opinions sur le futur de l’or :

« Je pense que nous sommes au début d’un marché haussier prolongé. Lorsque je dis prolongé, je veux dire que nous pourrions être au début de quelque chose similaire à 1999, lorsque l’or a grimpé de 615 % sur une période de 12 ans.

Ce qui m’impressionne, c’est que l’or a progressé immédiatement après le résultat du Brexit, ainsi qu’un peu après la tentative de coup d’état en Turquie. Il y a une recherche de la qualité, des réactions sur les marchés dictées par la peur. Par contre, l’or n’a pas beaucoup baissé lorsque ces événements se sont tassés. Il s’agit d’excellentes fondations, fixées autour des 1330 $ l’once. L’or semble donc être bien parti pour grimper fortement. »

Je pense que le fait que les banques centrales soit coincées, et en particulier la Fed, est la clé. En cas de politiques accommodantes, et je m’attends à ce qu’elles penchent dans ce sens, nous aurons tôt ou tard de l’inflation, ou au moins des taux réels plus bas, ce qui sera très positif pour l’or. En cas de serrage de vis, ce sera une bourde. Ils pourraient le faire, mais alors ils éclateront les bulles : les marchés actions, l’immobilier résidentiel et commercial, qui semblent être des bulles. Il n’est pas possible de serrer la vis sans faire éclater les bulles. Cela alimentera la peur. Donc je pense que quel que soit le scénario, l’or sera gagnant. »

« Il y a une corrélation inversée entre la vigueur du dollar et le prix de l’or en dollars. Il s’agit d’une règle générale qui a ses exceptions comme toutes les règles. Par exemple, en cas de crise de liquidités ou de peur, les gens se tournent vers le dollar et l’or. »

« L’or est passé de la sphère des matières premières à la sphère monétaire. Aujourd’hui, le métal jaune est en compétition avec les autres monnaies. Si vous voulez sortir de l’euro, de la livre ou du yuan… Vous envisagez le dollar et l’or. C’est un peu inhabituel, mais les 2 pourraient grimper de concert dans ce qui est tel une course vers la meilleure forme de monnaie. »

« Je vois l’or atteindre les 10.000 $ l’once en ce moment. Je suis celui avec le plus gros objectif… Cela pour reprendre quelques semaines ou quelques années. Il s’agit d’un type d’événement de style avalanche, vous ne savez jamais quand les flocons vont la déclencher. Il y aura un changement de psychologie, une réaction paniquée, les choses se développeront rapidement. Cela pourrait lieu à voir dans 5 ans, ou dans 12 mois, en fonction des circonstances. Je ne souhaite pas vraiment rentrer dans les détails du timing, je veux juste insister sur le fait que les dynamiques sont en place pour voir l’or atteindre les 10.000 $ l’once. »