Or : dernières nouvelles et historique de la backwardation

Or : dernières nouvelles et historique de la backwardation

1

james-turk-historique-backwardationAprès la détente des taux du GOFO, ainsi que la fin de la backwardation le 2 septembre, les choses se précipitent à nouveau selon James Turk (source). Le spécialiste de l’or nous fait un excellent historique de la backwardation, et de ses conséquences sur le marché de l’or.

James Turk : « C’est à Londres que cela se passe : l’or est de nouveau en backwardation, après le retour du contango lundi dernier, alors que c’était jour férié aux États-Unis. On dirait qu’il s’agit d’un effort concerté pour que les choses reprennent leur état normal sur le marché de l’or.

Mais cela n’a pas beaucoup duré, car la demande pour le métal physique est beaucoup trop importante. C’est pourquoi le GOFO à un mois est de nouveau négatif (note : le GOFO au 6 septembre 2013 est également négatif pour le 2 mois).

Historique de la backwardation par James Turk

Pour comprendre ce qu’il se passe actuellement, je pense qu’il est utile de revenir en arrière et de dresser un historique de la backwardation. En mai 1999, le chancelier Gordon Brown annonce que la Grande-Bretagne va vendre la moitié de ses réserves en or. Cette annonce a provoqué une panique sur le marché. Tout le monde s’est mis à vendre, si bien que le 19 juillet 1999, l’or atteint le cours de 253 $ l’once, que l’on appelle le « Brown bottom » (le plus bas de Brown, ou le plus bas brun, pourquoi pas…). En quelques mois, l’or a chuté de 10 %.