Or : en bon joueur de poker, la Chine cache son jeu

Or : en bon joueur de poker, la Chine cache son jeu

0

Dollar-Chine-Etats-UnisDepuis 2011, la presse indépendante et occasionnellement mainstream rapporte comment la Chine est en train d’augmenter significativement son stock d’or, dans la discrétion. C’est un mémo de Wikileaks qui avait rendu l’information publique en 2011. Il expliquait que l’Occident allait continuer de contrôler le prix de l’or afin de ne donner aucune autre alternative que le dollar ou l’euro. La Chine devait donc, afin de remettre en question le statut de monnaie de réserve du dollar, accumuler de l’or, pour aussi donner l’exemple en invitant d’autres pays à l’imiter.

C’est en 2009 que la Chine a pour la dernière fois communiqué l’état de ses réserves d’or : à l’époque, elle avait affirmé détenir un peu plus de 1000 tonnes. D’après ce mémo, tout porte à croire que la Chine a commencé à augmenter ses réserves dès 2009. Depuis, c’est le silence radio : la Chine ne communique aucune information sur l’état de ses réserves.

D’après Jeffrey Nichols, interrogé par le Shanghai Daily et relaté par ZeroHedge, la Chine pourrait posséder à ce jour 2710 tonnes, soit bien plus que les 1054 tonnes de 2009, qui valent toujours aujourd’hui de chiffres officiels. Toujours d’après ce Nichols, la Chine pourrait décider de communiquer les nouveaux chiffres très prochainement, ce qui aurait pour conséquence d’avoir une influence immédiate sur le cours de l’or d’après Albert Cheng.