Or : le cours baisse, la demande repart de plus belle

Or : le cours baisse, la demande repart de plus belle

0
or

C’est désormais devenu une ritournelle : lorsque le cours de l’or baisse, la demande repart de plus belle. Il ne s’agit pas de déclaration en l’air, mais de faits avancés par des producteurs comme la US Mint et Perth Mint. Article de GoldCore, publié le 31 juillet 2015 :

« Les cours déprimés des métaux précieux ont entraîné la réponse habituelle du marché, soit une augmentation mondiale de la demande pour les pièces et les lingots.

Ceci nous a été confirmé par les conversations que nous avons eues avec notre raffineur et avec les monnaies dont nous sommes les partenaires durant ces derniers jours. L’offre en pièces et lingots d’or et d’argent est de plus en plus réduite. Ce qui débouche sur des délais de livraison rallongés ainsi que des primes à la hausse.

Le marché asiatique de l’or a repris cette semaine avec des primes robustes légèrement supérieures à celles des autres grands marchés du monde. Le trésorier de la Perth Mint, Nigel Moffatt, a déclaré avoir observé une augmentation de la demande depuis que l’or est passé en dessous de 1100 $ l’once.

Dans une interview accordée à l’émission First Up de Bloomberg, il a déclaré : « la quantité d’or non raffiné que nous pouvons obtenir des producteurs représentent notre plus grosse restriction, » pour ensuite ajouté que « tout ce que nous recevons est immédiatement transformé et expédié. »

Moffatt a déclaré que la Perth Mint enregistre une forte demande pour les lingots d’or d’un kilo qui sont expédiés vers l’Asie, et plus particulièrement l’Inde, la Chine et maintenant la Thaïlande, ajoutant que les acheteurs traditionnels d’Asie ont tendance à « charger la mule » lorsque le cours de l’or baisse.

Il y a également une énorme demande des particuliers des États-Unis et d’Europe pour les pièces. « Nous en vendrions plus si nous pouvions trouver davantage d’opérateurs de presse qualifiés. » Moffatt a également ajouté que les banques centrales restent à l’achat malgré le sentiment négatif qui règne sur le marché de l’or car « l’or a toujours une valeur intrinsèque ». Il ne s’attend pas à voir le cours de l’or baisser de façon significative vu les coûts de production du métal même s’il estime que nous pourrions assister à une baisse jusqu’à 1000 $ avant de nouvelles hausses. Aujourd’hui, le coût de production d’une once d’or s’élève à 1000 $ en moyenne.

Les Silver Eagles de la US Mint à nouveau disponibles, mais en quantités limitées

Du côté de la US Mint, les ventes de pièces d’argent Silver Eagle ont repris après une interruption de 3 semaines. Le 7 juillet dernier, la monnaie américaine fut forcée de suspendre les ventes n’ayant plus aucune pièce en stock (…). Aujourd’hui, les ventes ont repris mais en quantités limitées afin de ne plus provoquer d’interruption de l’offre.

Légalement, la US Mint est obligée de satisfaire l’intégralité de la demande. Son incapacité à le faire montre à quel point elle est très robuste. (…) »