Or : le rallye alimenté par la hausse des taux se poursuit

0
865
lingot et pièces d'or

« La déflation fut le contexte des deux derniers marchés baissiers de la Bourse américaine. Le prochain devrait avoir pour thème l’inflation. À cette occasion, on pourrait voir le dollar et l’or grimper de concert.

Les prix des producteurs chinois viennent subitement d’augmenter à un rythme plus vu depuis cinq ans. Cette inflation sera bientôt exportée vers les États-Unis.

or-rally-2017

L’or est en hausse depuis la mi-décembre. Il pourrait s’affranchir de la fourchette 1170-1185 $ et grimper jusqu’à 1200 $ l’once (voir ci-dessus). Les hedge funds détiennent beaucoup de positions short sur le marché de l’or du Comex (voir ci-dessous). C’est plutôt positif pour le court, car la plupart de ces fonds utilisent d’énormes effets de levier. Cela signifie qu’ils ont énormément de mal à tenir leurs positions lorsqu’ils sont proches de leur appel de marge ou qu’ils l’ont atteinte. Il semble que ces hedge funds sont nombreux à avoir augmenté leurs positions short durant la hausse actuelle de l’or, ce qui signifie qu’un grand nombre de leurs positions sont très proches de leur appel de marge.

hedge-fund-short

Cela dit, il est important que les investisseurs de l’or se focalisent sur le cours actuel, et non sur les prix futurs. Voici pourquoi : tout comme les plantes d’un jardin, les minières et l’or doivent être « plantés et entretenus ». L’or a grimpé d’environ 60 $ depuis son plus bas de 1125 $. Les investisseurs doivent profiter de cette vigueur pour élaguer leurs positions. (…)

Je reçois beaucoup d’e-mails à propos de la demande d’or en Inde. Il est indubitable que les politiques du gouvernement indien ont eu un effet négatif sur la demande d’or en 2016. Mais ce qui se passera en 2017 sera conditionné par le budget de février. Si les droits de douane sur les importations d’or sont réduits, les Indiens seront plus enclins à acheter de l’or via des paiements électroniques, la méthode encouragée par le gouvernement.

Cependant, le facteur déterminant pour l’or en 2017 sera probablement centré davantage sur les événements qui auront lieu aux États-Unis qu’en Inde. Les flux de transferts monétaires à partir de la FED vers les banques sont en cours, le relèvement des taux va accélérer ces mouvements. La baisse de la vélocité de la monnaie va se retourner, peut-être vers la mi-2017, alors que simultanément le marché haussier de la Bourse américaine est en bout de course.

Les investisseurs ne doivent pas craindre la hausse des taux

L’or s’est bien apprécié après le premier relèvement des taux de la FED de 2015. Nous assistons au même scénario cette fois-ci, après le second relèvement. Les investisseurs n’ont rien à craindre de la hausse des taux. Ce relèvement du loyer de l’argent va encourager les banques à sortir leurs réserves parquées à la FED pour les réinjecter dans le système bancaire à réserves fractionnaires.

Les crédits bancaires accordés à la fin d’un cycle économique ont tendance à être bien plus inflationnistes que ceux accordés à ses débuts. Je m’attends à assister en 2017 à la croissance du crédit bancaire sur fond de taux nominaux plus élevés, mais de taux réels inférieurs (taux – inflation). Cette configuration est très positive pour les métaux précieux.

Voir ci-dessous concernant l’argent. Les partisans du métal gris pourraient être quelque peu déçus de la performance de l’argent dans ce marché haussier. Mais il est important de se souvenir que l’argent évolue souvent dans le sillage de l’or, avec un temps de retard, au début d’un mouvement important, pour ensuite mener la danse. D’ici la fin 2017, lorsque les craintes concernant l’inflation s’installeront, l’argent devrait surperformer l’or d’une marge significative.

cours de l'argent métal

Article de Stewart Thomson, publié le 10 janvier 2017 sur GoldSeek.com

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here