Pierre Lassonde : les perspectives pour le marché de l’or

Pierre Lassonde : les perspectives pour le marché de l’or

0

Pierre Lassonde, le célèbre et richissime spécialiste de l’or, a livré à King World News sa vision pour l’avenir du métal jaune dans les mois et les années à venir :

Eric King : nous vivons depuis 4 ans un marché baissier brutal pour l’argent et depuis 3 ans et demi pour l’or. Durant cette période, le nombre d’investisseurs qui ont été dégoûtés est si élevé que ceux qui surferont sur la vague montante seront très peu nombreux. Nous en faisons partie, nous ne vendrons pas. Nous sommes une minorité, il ne reste plus grand monde à qui faire les poches, on est donc en droit de se demander : va-t-on assister à  la fin de ce marché baissier ?

Pierre Lassonde : mon analyse de la situation actuelle c’est que la demande pour l’or physique est assez forte par rapport à celle du marché papier, sur lequel seuls les hedge funds et quelques fonds privés jouent. Plusieurs fois, ils ont tenté de faire baisser le cours de l’or. Et à chaque fois que celui-ci a atteint les 1130-1140 $, le marché physique a ouvert grand ses bras en disant : par ici, j’achète tout.

Tant que ce facteur d’équilibre sera en place, le seuil des 1130 1140 dollars tiendra. Mais à moins d’un changement d’attitude par rapport au dollar américain, le marché de l’or devra assister au retour de l’inflation pour démarrer la prochaine étape de sa hausse.

Les turbulences des années 70

Voilà ce qu’il s’est passé dans les années 70. Durant le marché haussier de 1976 – 1980, durant cette période de l’or et le dollar ont grimpé de concert pour atteindre leur record. Mais à cette époque, l’inflation augmentait de façon mensuelle. Les taux progressaient aussi mensuellement, ce qui est complètement contre-intuitif. Cela signifie donc que si le dollar continue de s’apprécier, l’or pourrait tout de même grimper. C’est déjà arrivé dans le passé. En 1980, l’or est monté jusqu’à 850 $ l’once.

Je pense donc que l’or sera à environ 1250 $ l’once lorsque nous assisterons au déclin du dollar, du haut de son perchoir. Les sociétés minières comme Newmont, Barrick et Goldcorp peuvent très bien se comporter dans cet environnement. (…)

À quand la future phase haussière ?

Le retour en grâce de l’or est encore à venir. Mon sentiment est que le grand retour de la tendance haussière démarrera dans les 12 à 18 mois à venir. Elle devrait débuter en 2016 et durer jusqu’en 2019. Durant cette période, on devrait assister à un véritable rush sur l’or.

Je pense que la Chine sera le catalyseur de ce rush. Le Shanghai Gold Exchange finira peut-être par devenir un véritable casino notamment parce que la Chine est aujourd’hui les plus gros consommateurs d’or du monde. La Chine ne ménage pas ses efforts pour que le SGE devienne la référence mondiale pour les échanges d’or physique.

Et tandis que les rangs des classes moyennes ne cessent de grossir en Chine, la demande pour l’or va poursuivre sa hausse soutenue. La Chine avec l’Inde, est déjà la force dominante du marché. Nous savons tous que les Chinois sont de grands joueurs dans l’âme à un certain moment le Shanghai Gold Exchange deviendra un casino, c’est à ce moment-là que le cours de l’or va vraiment exploser.

Cela ne se passera pas aux États-Unis ou en Europe mais en Chine. Le cours de l’or sera à des niveaux que vous n’auriez jamais imaginés. Aujourd’hui, il y a de grosses opportunités. Durant les 3 derniers mois, j’ai acheté des actions à des prix que je n’avais même pas osé imaginer en rêve. En 30 ans je n’ai jamais vu ça. Même si les 2/3 de mon portefeuille sont composés d’or, je continue d’en acheter parce que les opportunités sont juste incroyables. »