Pourquoi la Chine achète autant d’or selon le Dr Malmgren

0
1374

Le Dr Malmgren a travaillé à la fois pour le gouvernement des États-Unis en temps que conseiller économique, ainsi que pour divers établissements financiers comme la Deutsche Bank, un curriculum qui fait de lui une personne crédible et bien informée.

Chine-Or-Leeb-5000-tonnes

Eric King : « La dernière fois que nous vous avons interviewé, c’était à la mi 2013, au moment où l’or se faisait massacrer. Vous aviez affirmé à l’époque que le gouvernement intervenait de temps en temps sur le marché de l’or. Vous avez fait partie du groupe de travail sur les marchés financiers du président, vous connaissez donc votre sujet. Aujourd’hui, il semblerait que cela continue. »

Dr Malmgren : « Vous savez, il est intéressant de constater qu’au final, ce qui compte vraiment, c’est que les marchés émergents que sont la Chine et la Russie augmentent leurs réserves d’or. Et je trouve cela extraordinaire qu’ils puissent le faire tandis que l’or baisse.

Et si on y regarde de plus près, on découvre des pays comme la Finlande louent leur or à la Chine, puis quelques mois plus tard cet or disparaît des écrans radars. Je me demande donc si les statistiques concernant les réserves d’or de chaque pays sont aussi exactes qu’on le croit.

Il y a peut-être une divergence entre les chiffres publiés et la réalité, car on sait que les pays asiatiques achètent de l’or. On sait aussi que les grandes banques américaines ont vendu, en essayant ainsi de faire baisser le cours. Ce sont les acteurs les plus alignés avec la politique de la Fed et des autres banques centrales. Toutes ces banques ne souhaitent pas voir le cours de l’or augmenter, car c’est un signe du manque de confiance en elles, ainsi que dans leur politique. »

Eric King : « Des gens comme Eric Sprott affirment que des quantités d’or supérieures à la production mondiale annuelle sont exportées vers l’Asie. D’où vient le surplus ? Obligatoirement d’Occident, et cela inquiète de nombreuses personnes. Que pensez-vous de cet exode de l’or vert l’Asie ? »

Dr Malmgren : « Je pense que la Chine, et aussi de plus en plus la Russie, estiment que les États-Unis, et à vrai dire, le Japon, le Royaume-Uni et même maintenant la BCE, ont choisi de rembourser leur dette via l’inflation. Ils peuvent le nier, mais c’est la méthode classique utilisée par les gouvernements pour régler le problème de la dette.

Donc, ceux qui possèdent la dette veulent acheter de l’or (pour se protéger de l’inflation). Pour les Chinois, ce risque peut devenir une opportunité : si l’Occident dévalue de trop ses devises, la Chine pourra se retrouver avec la seule devise ayant vraiment de la valeur. Ce qui est amusant car, aujourd’hui, le yuan n’est pas encore totalement convertible.

Je comprends cependant leur logique, ce qui explique pourquoi les Chinois achètent agressivement de l’or, n’hésitant pas à conclure des contrats de plus en plus créatifs. Un jour, la Chine pourrait annoncer au monde entier qu’elle possède autant d’or, ce qui ferait de leur devise la monnaie la plus solide. »

Source : KWN

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here