Pourquoi l’or devrait doubler en 2014 (James Turk)

0
1113

Si on devait résumer l’année 2013, on pourrait le faire avec un simple graphique. Il établit les corrélations entre 3 paramètres : les actifs du bilan de la Fed, le cours du S&P 500 et le cours de l’or. Ce graphique sur base 100 permet d’établir facilement ou non des corrélations :

 Fed-Bilan-SP-500-Or-Correlation

Il commence en mars 2009, avec un S&P 500 au plus bas. À l’époque, la Fed avait annoncé une augmentation de son QE d’un trillion de dollars. Cette largesse monétaire avait enclenché un mouvement haussier sur de nombreux marchés. Le S&P 500 avait directement progressé et n’a jamais arrêté de monter.

Avec ses achats d’actifs, la Fed convertit la dette en dollars, un processus appelé de façon poétique par la Fed « monétisation de la dette », bien qu’aujourd’hui elle préfère le terme assouplissement quantitatif, car il permet de dissimuler encore mieux ce qu’ils font. Peu importe, ce qu’ils font se résume à faire tourner la planche à billets. La Fed a commencé à augmenter la cadence immédiatement après l’effondrement de Lehman Brothers en septembre 2008, alors que la Fed jouait au pompier pour empêcher d’autres banques insolvables d’exploser.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here