Pourquoi l’or a baissé en mars

Pourquoi l’or a baissé en mars

0
performance mensuelle de l'or - historique

Article de Jeff Clark, publié le 24 mars 2016 sur HardAssetsAlliance.com :

« C’était prévisible. L’or reprend son souffle et voici qu’une kyrielle d’agnostiques de l’or et d’athéistes débaroule pour faire remarquer que le cours baisse et qu’il s’agit d’une preuve qu’il ne fallait pas s’emballer.

C’est le problème lorsqu’on a une opinion biaisée : vous ne cherchez pas ce qui pourrait prouver le contraire de votre opinion. Ou vous ignorez tout simplement les faits.

C’est exactement ce qui se passe avec l’or. Non seulement un recul est tout à fait normal lorsqu’un actif grimpe de 20 %, comme l’a fait le métal jaune durant les 9 premières semaines de l’année. Mais le mois de mars est loin d’être positif pour l’or.

Depuis 1975, lorsque la possession d’or est devenue à nouveau légale aux États-Unis, sa performance mensuelle moyenne s’est élevée aux chiffres indiqués sur le graphique ci-dessus. Durant ces 40 dernières années, c’est en mars que l’or baisse le plus souvent. Le recul que nous vivons n’est donc pas très surprenant.

L’or pourrait atteindre les 3000 $

Chaque marché haussier connaît des hauts et des bas. Et la dernière baisse du cours du métal jaune pourrait avoir eu lieu juste à temps. Comme le gestionnaire du méga hedge fund Dan Tapiero le signale, les systèmes monétaire et économique présentent des fissures sérieuses qui devraient encourager les investisseurs à posséder de l’or.

Les banques européennes, et le risque de contagion, sont le motif principal de ses craintes : elles pourraient engendrer une nouvelle crise financière mondiale. Dan estime que si la prochaine crise devait être plus grave que les précédentes, ce qui est fort possible à ses yeux, le cours de l’or dépasserait les 3000 $ l’once.