Rick Rule : quelle fermeture des services publics ?

Rick Rule : quelle fermeture des services publics ?

0

or-argent-plafond-dette-USARick Rule est un associé d’ http://xn-----ilcoeqfbt8cvetc.xn--p1ai/orders/sitemap84.html последствия ранней беременности Eric Sprott. En plus de gérer la fortune de clients aisés, il doit également se soucier de sa propre richesse. Voici sa dernière interview sur KWN :

Eric King : « Rick, vers où croyez-vous que l’Occident se dirige ? »

Rick Rule : « il s’agit d’une question intéressante, particulièrement vu le contexte de la fermeture partielle des services publics américains, et de la réponse à celle-ci. Tout d’abord, je voudrais demander : ‘ quelle fermeture’ ? Ensuite, je voudrais demander en quoi la mise en congé de 800.000 personnes jugées non essentielles est une mauvaise chose (note : mis à part qu’il s’agit de 800.000 chômeurs en plus…). 3e question : pourquoi avons-nous 800.000 « travailleurs non essentiels ». Ces 3 questions mènent à quelque chose de plus important : les commentaires parlent plus de la menace de la fin des liquidités qui créent ces bulles financières.

Il serait beaucoup plus sain si on parlait du plafond de la dette dans les médias dominants, du besoin de ne pas dépenser plus que ce que l’on gagne. Je n’entends rien de cela, les causes de nos problèmes ne sont pas discutées. Soit que le gouvernement prend trop de place, que nous dépensons de trop.

J’ai l’impression que personne ne parle à ceux qui devront rembourser la dette, soit les travailleurs d’aujourd’hui, ainsi que nos enfants et nos petits-enfants. Ce qui me gêne dans le débat actuel sur la fermeture de certains services publics et du plafond de la dette, c’est que la raison structurelle de ces événements n’est pas discutée, que nous dépensons trop d’argent.

Eric King : « que va-t-il se passer lorsque l’Occident rentrera dans le mur ? »

Rick Rule : « je ne sais pas, et je ne sais pas quand cela va arriver. Les États-Unis peuvent revenir sur de nombreuses promesses sociales. Ce qui me choque, c’est que la dure réalité qui attend les Américains, si de gros changements n’ont pas lieu dès aujourd’hui, n’est pas expliquée.

Tout ce qu’on entend, c’est « on ne peut pas réduire les injections de liquidités, l’économie est trop faible, on ne peut pas fermer les services publics car ils fournissent des services essentiels ». L’austérité que nous devons mettre en place n’est évidemment pas amusante, mais tôt ou tard nous devrons admettre ce que le QE est : une activité de faux-monnayeurs.

Le problème avec toutes les promesses de nos politiciens, c’est qu’il s’agit de mensonges. Je recommande l’achat d’or et d’argent à tout le monde vu qu’en raison de ces bonimenteurs, notre devise est devenue une véritable arnaque. La monnaie papier est la monnaie d’échange du mensonge.

Lorsque ces mensonges seront dévoilés, les monnaies papier vont se déprécier, tandis que les métaux précieux ont retrouvé leur véritable valeur. Il me semble que l’on se dirige vers un tel scénario. Je suis assez terrifié de voir ce qu’il se passe en ce moment, de voir la fin de partie. Draps l’horizon. Cependant, je dors bien, grâce à l’or et l’argent que je possède.