Ruée vers l’or aux États-Unis

Ruée vers l’or aux États-Unis

3

Article de CNN Money du 12 novembre 2015 :

Les Américains achètent des tonnes d’or

La pagaille des marchés de cet été a poussé les Américains à acheter des lingots et des pièces d’or comme on ne l’avait plus vu depuis la crise de 2008.

Lorsque la population se fait du mouron à propos de l’économie et des marchés financiers, elle se précipite sur l’or. Durant ces derniers mois, force est de constater qu’ils se sont fait beaucoup de soucis. La demande américaine pour les lingots et les pièces d’or a augmenté de 207 % durant le 3e trimestre, d’après le World Gold Council.

L’explosion de cette demande a mis en évidence un intérêt pour l’or « que l’on n’avait plus vu depuis la crise financière mondiale », a écrit le WGC.

La US Mint ne fait que confirmer ce constat. Elle a déclaré que les ventes de pièces d’or Gold Eagle ont atteint presque 400.000 pièces le trimestre précédent, soit un record pour ces 5 dernières années.

Les « soldes » de l’or

Les analystes du marché de l’or expliquent cet amour retrouvé des Américains pour le métal jaune par 2 facteurs : un cours considéré comme relativement bon marché et la tourmente de la bourse.

En juillet, le cours de l’or a baissé en dessous des 1100 $ l’once pour la première fois depuis 5 ans. Apparemment, beaucoup de gens ont estimé que cette opportunité était trop belle pour être manquée.

« Les gens ont profité des soldes. C’est absolument indiscutable, » a déclaré Bob Alderman, responsable de la gestion patrimoine chez Gold Bullion International.

Le chaos des marchés a séduit les partisans de l’or

Nous avons ensuite assisté à la plongée de 1000 points du Dow le 24 août dernier, un événement emblématique de la nervosité des investisseurs. Il entraîna également la première correction depuis 2011 du marché actions référence, le S&P 500.

« Il y a un lien direct avec le désordre que nous avons connu durant le mois d’août. Lorsque les marchés tanguent, l’or devient populaire, » a déclaré Axel Merk, fondateur de Merk Investments, une société spécialisée dans les devises et l’or. (…)