Pourquoi la Russie et la Chine achètent de concert de l’or

Pourquoi la Russie et la Chine achètent de concert de l’or

0
pays émergents

http://travenesia.com/cgi/kasino-live-score-24-futbol24-livescore-xscores/ Kasino live score 24 futbol24 livescore xscores

Casino royale le chiffre quotes

Dans ce contexte, les Russes procèdent à des achats d’or jamais vu. Il est intéressant de noter qu’au lieu d’essayer de défendre le rouble, les Russes achètent du métal. Jusqu’à présent, cette stratégie semble marcher. La Russie a même annoncé qu’elle comptait laisser fluctuer librement le rouble.

Cela m’indique que les Russes sont très confiants à propos de leur situation monétaire. Reste à savoir pourquoi. Je ne vois qu’une seule réponse : la Chine. La Chine dispose de réserves de 4 trillions de dollars. Cela signifie que les Chinois peuvent supporter le rouble d’un claquement de doigts.

Le fait que les Russes achètent de l’or est une autre indication que les Chinois soutiennent ce marché. Les Chinois ont dit aux Russes : vous pouvez acheter de l’or sans problème parce que nous avons instauré un minimum sur le marché.

Les Chinois collaborent étroitement avec les Russes parce qu’ils ont besoin de leurs matières premières et de la coopération de son armée. La Chine souhaite une Russie forte, c’est pourquoi elle lui a conseillé d’acheter de l’or.

Ce n’est pas cela qui fera monter l’or à 2000 $ l’once, mais c’est la preuve selon moi que nous avons surmonté le pire et que désormais, les Chinois soutiennent le marché.

Goldman Sachs n’avait sûrement pas anticipé cette situation. La Chine empêche le métal jaune de baisser davantage. Mais à long terme, entre 5 et 10 ans, le cours de l’or devrait augmenter de 10 à 15 fois.

L’or fera partie du nouveau système monétaire. Il n’y a aucun doute là-dessus. Il consistera en un panier de devises, dont le métal. Nous vivons donc une période excitante alors que cette transition aura bientôt lieu. C’est ce qui explique pourquoi l’Orient, dont la Russie et la Chine, achète autant d’or physique. Ils savent ce qui nous attend. »

Source : interview de Stephen Leeb sur KWN