La Russie convertit ses dollars et euros en or

La Russie convertit ses dollars et euros en or

1

Article de Russia Today du 15 août 2014 :

« La Russie prend des mesures pour se protéger d’éventuelles futures sanctions concernant le dollar ou l’euro. Moscou possède les 5e réserves en devises étrangères les plus importantes du monde, tout en étant en 6e position du classement des pays qui possèdent le plus d’or. En tout, ces 2 actifs totalisent plus de 1,5 trillion de dollars.

Tandis que l’Occident continue de tenter de punir la Russie via des sanctions économiques, la réponse de la banque centrale russe consiste à se diversifier en s’éloignant de l’euro et du dollar, notamment en achetant de l’or.

Alors que la situation géopolitique en Ukraine se détériore, la Russie tente de se protéger du risque associé à la possession du billet vert et de la monnaie européenne.

Durant le premier semestre 2014, la banque de Russie a réduit ses réserves en devises de 2,5 %.

« En raison de la détérioration de la situation géopolitique, la banque centrale a activement redistribué ses réserves, notamment en remplaçant ses obligations américaines par de l’or, » a déclaré l’économiste en chef d’Alfa Bank Natalya Orlova à Kommersant.

Au lieu d’acheter des euros et des dollars, la banque centrale lorgne sur le yuan et le yen. La multiplication des accords de swaps de devises et des accords de payements bilatéraux avec la Chine et d’autres partenaires commerciaux stratégiques continueront de contourner le dollar. La semaine dernière, les banques centrales de Russie et de Chine se sont mises d’accord pour augmenter les swaps de devises. (…)

La Russie accroît également rapidement ses réserves d’or. Fin juillet, elle en possédait pour plus de 45 milliards de dollars. D’après Yaroslavl Lissovolik, économiste en chef de Deutsche Bank à Moscou, il s’agit de la meilleure façon pour la Russie de fournir de la stabilité à ses réserves en devises.

« Le fait que la Russie ait intensifié son processus de diversification reflète le fait que le dollar et l’euro tenaient une place très importante dans ses réserves, tandis que l’or jouait un rôle mineur, » a déclaré Lissovolik.

Durant l’été, la Russie a accéléré ses achats d’or comme elle ne l’avait plus fait depuis la fin 2009. En juin, la Russie a acheté 54 tonnes d’or, ce qui a permis à Moscou de passer devant la Chine au classement des nations qui possèdent le plus d’or (note : chiffres officiels, la Chine ne communique plus sur ses avoirs).

Durant la dernière décennie, la Russie est devenue la nation qui achète le plus d’or, ayant ajouté 600 tonnes dans ses coffres. D’autres pays sont également à l’achat, comme le Kazakhstan, qui a acheté 12 tonnes durant les 6 derniers mois, pour un total de 155,8 tonnes. (…)

  • rien

    C’est une plaisanterie ? La chine et l’Inde les dépassent ! Parfois, les articles ici, sont bien faiblards…comme les cours de l’or et de l’argent qui sont désespérants…

    Réponse or-argent.eu : si nos articles semblent faiblards (personne ne vous force à les lire, cela dit en passant), c’est peut-être parce que vous en faites une lecture partielle. L’assertion dont vous parlez mentionne juste après : (note : chiffres officiels, la Chine ne communique plus sur ses avoirs). Nous parlons sans cesse de la Chine et de ses réserves, sur lesquelles nous ne pouvons que supputer vu qu’elle ne communique pas. Votre critique est donc nulle, sans parler du fait que nous reproduisons beaucoup d’opinions de tiers, parfois contradictoires, conséquence inéluctable de la pluralité des opinions pour offrir à chacun les éléments nécessaires pour se faire son propre avis, et prendre ses décisions.