Singer : le marché haussier de l’or vient juste de démarrer

Singer : le marché haussier de l’or vient juste de démarrer

2
or physique

Article de Bloomberg, publié le 11 mai 2016 :

« Le gestionnaire de hedge fund et milliardaire Paul Singer estime que le meilleur trimestre de l’or depuis 30 ans n’est probablement que le début d’un rebond alors que les investisseurs mondiaux, y compris Stan Druckenmiller, tentent d’estimer les conséquences sur l’inflation de politiques d’assouplissement monétaire sans précédent.

« Posséder de l’or semble très logique. D’autres investisseurs commencent peut-être à être enfin d’accord, » a écrit Singer le 28 avril dernier dans une lettre adressée à ses clients. « Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à comprendre que les banquiers centraux du monde s’attellent principalement à la dévaluation de leur monnaie ».

L’or pour livraison immédiate a grimpé de 16 % durant les 3 premiers mois de l’année pour enregistrer sa plus grosse hausse trimestrielle depuis 1986 alors que la Fed mettait un terme à son serrage de vis monétaire et que le Japon persévérait dans les taux négatifs. Druckenmiller, l’investisseur milliardaire qui présente l’un des meilleurs bilans de la gestion de patrimoine, a déclaré la semaine dernière que l’or est la devise qu’il privilégie dans son portefeuille et que le marché haussier des actions était en bout de course.

Si la confiance des investisseurs dans le jugement des banquiers centraux devait continuer à faiblir, les effets sur l’or seront très puissants, a écrit Singer dans sa lettre. « Nous pensons que l’évolution du cours durant le trimestre de mars pourrait représenter quelque chose qui se rapproche plus d’un début que d’une fin de tendance. » (…)

Les prévisions de Singer contrastent avec l’opinion de Goldman Sachs. Tandis que la banque basée à New York a relevé ses prévisions concernant le cours de l’or dans une note du 10 mai, son équipe matières premières, Jeffrey Currie inclus, s’attend toujours à une baisse des cours de l’or dans les 12 prochains mois. Goldman Sachs annonce lors à 1200 $ l’or dans 3 mois, 1180 dans 6 mois et 1150 dans un an (contre respectivement 1100, 1050 et 1000 $ précédemment). (…) (note : ce que ne dit pas Bloomberg, c’est que Goldman vient de fermer sa recommandation de shorter l’or avec pour objectif les fameux 1000 $ après avoir encaissé des pertes de 4,5 % depuis le 15 février, source)

L’or pourrait grimper jusqu’à 1400 $ l’once dans les 12 prochains mois d’après BNP Paribas, en raison des inquiétudes des investisseurs concernant la capacité des banques centrales à soutenir la croissance. (…) »

Selon Jim Rickards, la branche gestion de patrimoine de JP Morgan recommande elle aussi à ses clients de se « positionner pour un nouveau marché haussier durable de l’or ». Pour pouvoir être client de cette entité, il faut posséder au moins 5 millions de dollars, et même bientôt 10 millions de dollars. Autant dire que ce genre de service ne s’adresse pas à l’Américain moyen.