Stephen Leeb sur l’axe Allemagne Russie Chine et l’argent à plus de 100 dollars l’once

0
1824

De par leur politique étrangère, les États-Unis sont en train de se mettre à dos le reste du monde. Après les BRICS qui ont décidé de créer leur propre banque concurrente au FMI, on assiste à un rapprochement de l’Allemagne, de la Russie et de la Chine, qui sont en train de former un nouvel axe selon Stephen Leeb (source).

 

« Vladimir Poutine, le président chinois Xi et la chancelière allemande se sont rencontrés à l’occasion de la Coupe du Monde au Brésil. Partout où l’on regarde, on voit ces 3 pays ensemble.

John Kerry a même demandé le soutien de la Chine dans ses négociations avec l’Iran. Bonne chance. La Chine aidera peut-être les États-Unis, mais elle fera ce qui va dans son intérêt, ainsi que celui de la Russie et de l’Allemagne. Ce sont les nouvelles règles du jeu.

Ces 3 pays se moquent des souhaits des États-Unis. En attendant, la guerre fait toujours rage en Ukraine. Cela signifie que petit à petit, les États-Unis perdent leur puissance et leur hégémonie. Il fut un temps où les États-Unis étaient la grande puissance dominante du monde, grâce à la puissance du dollar et de son armée. Cette époque est révolue. Pourtant, les États-Unis continuent de se comporter comme s’ils étaient le seul pays qui compte.

Aujourd’hui, la Russie court-circuite les États-Unis en Irak en leur ayant fourni des avions et d’autres armes pour faire face aux terroristes. L’Iran assiste également la Russie en Irak. La question est de savoir combien de temps le dollar pourra maintenir son statut alors que les États-Unis perdent jour après jour un peu plus de leur puissance.

Plus la puissance américaine baissera, plus l’or et l’argent deviendront attractifs. De plus, les ambitions photovoltaïques de la Chine signifient que le pays accaparera 25 à 30 % de la production mondiale pour son projet de panneaux solaires. Cette demande supplémentaire ne sera pas comblée par une augmentation de l’offre.

Résultat des courses, le cours de l’argent devra augmenter. Il s’agit de l’une des raisons qui feront que l’argent dépassera les 100 $ l’once. Même si la manipulation continue, elle ne pourra pas faire plus de dégâts que ce que l’on a vu ces derniers jours, à cause de la demande sur le marché physique.

La Chine vient juste d’annoncer qu’elle dispose de presque 4 trillions de dollars de réserves. C’est pourquoi je m’amuse de lire les articles de Bloomberg à propos de la dette en Chine et de leurs dépenses. Ils sont assis sur des réserves de 4 trillions de dollars. C’est pourquoi ils pourront continuer à accumuler énormément d’or. (…)

Dès que la Chine, la Russie et l’Allemagne auront suffisamment assez d’or, ils formeront un nouveau bloc monétaire, qui sera adossé au yuan, au mark, au rouble et à l’or. C’est la raison pour laquelle la Fed ne rendra pas à l’Allemagne son or. (…)

La Fed a promis de rendre 300 tonnes des 1436 tonnes d’or que l’Allemagne possède à New York, mais jusqu’à aujourd’hui, seulement 5 tonnes ont été expédiées, pour les raisons énoncées ci-dessus. Si l’Allemagne souhaite acquérir de l’or, elle devra en acheter sur le marché. »

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here