Tags Posts tagged with "Analyse technique"

Analyse technique

0
pièces d'argent métal

L’histoire a tendance à se répéter. Plus il y a de similarités avec une configuration passée, plus les chances de la voir se reproduire sont grandes. Les mouvements récents de l’argent métal peuvent sembler erratiques, mais d’un point de vue global ils ne font que reproduire étroitement ce que l’on a déjà vu par le passé. Et ce qui est intéressant, c’est de voir ce qui s’est produit lorsque nous avons connu une telle configuration.

Observons le graphe suivant :

analyse technique argent métal novembre 2016

Avant d’aborder les développements les plus récents, voici ce que nous avions écrit concernant la trajectoire attendue de l’argent métal, le 7 octobre dernier :

Nous pouvons voir que la comparaison entre le revers actuel et les revers précédents à moyen terme n’a pas d’implications bullish. Il ne s’agit pas d’une configuration qui a lieu souvent. Par conséquent, il est délicat de vérifier ce qui a tendance à se produire par la suite, lorsqu’une telle configuration se matérialise. Pour faire bref, l’argent a baissé en suivant ce type de scénarios, mais le plus important est que nous n’avons connu qu’un seul cas similaire après le plus haut de 50 $ : le plus haut de 2012 et le déclin de 2012-2013. En fait, nous avons déjà parlé des similarités de ces déclins à plusieurs reprises durant les derniers mois. Jusqu’à présent, l’analogie tient la route.

Le plus haut de fin 2012 et le plus haut de 2016 ont été suivis par des évolutions en dents de scie, puis par un déclin mineur auquel un rallye a fait suite, pour revenir au plus haut précédent. Une forte baisse a ensuite eu lieu dans ces 2 cas. Par le passé, l’argent n’était qu’à une petite correction de la grande glissade.

Quand et où l’argent a-t-il atteint son plus bas à la fin de l’année 2012, avant la dernière petite correction finale ? Après 14-16 semaines (selon la façon dont on définit le plus bas : clôture hebdomadaire ou prix quotidien), en dessous de la moyenne mobile à 50 semaines, avec un RSI d’environ 40.

Actuellement l’argent est dans sa 13e semaine de baisse, toujours au-dessus de sa moyenne mobile à 50 semaines, avec un RSI à 44. L’argent semble donc être près de son plus bas (la majorité de la baisse semblant être dernière nous), mais il n’y est peut-être pas encore tout à fait.

Nous avons écrit le texte ci-dessus après la clôture de l’argent métal à 17,37 dollars l’once. Ce fut en fait le plus bas final relevé du cours quotidien.

Que s’est-il passé ensuite ? La même configuration s’est reproduite. Comme à la fin de l’année 2012 et au début de l’année 2013, l’argent est reparti à la hausse. Étant donné que la même configuration continue de se reproduire, ce qui s’est passé auparavant s’apparente à une feuille de route très probable de ce qui nous attend.

Pour en revenir au début de l’année 2013, l’argent a atteint son plus haut lorsque :

  1. Il est passé au-dessus de sa moyenne mobile à 6 semaines.
  2. Il a corrigé un peu plus de la moitié de la baisse à court terme précédente (à l’époque il avait connu une correction de 61,8% ; en ce moment, l’argent connaît une correction de 50% du rallye (ou 61,8%, en fonction du moment choisi en tant que date de départ de la baisse). En utilisant le plus haut de septembre en tant que point de départ, on obtient un retracement de 50%.
  3. Le RSI est passé un peu au-dessus de 50.

Cette fois, nous avons déjà connu ces 3 signaux. Par conséquent, l’argent semble être prêt pour connaître sa prochaine phase, à savoir une énorme baisse.

Le grand trait caractéristique du déclin de l’argent métal de l’année 2013 est qu’il a connu très peu de rebonds (qui furent d’ailleurs insignifiants sur le long terme) jusqu’à la fin de la baisse, quelques mois plus tard. Ce pourrait être à nouveau le cas, mais pas nécessairement. Ces configurations à répétition sont de moins en moins fiables lorsqu’on se projette plus loin dans le temps. En revanche, plus la prédiction est proche dans le temps, plus la probabilité de la voir se matérialiser est grande.

Article de Przemyslaw Radomski, publié le 7 novembre 2016 sur SafeHaven.Com

0

Article de Michael Lombardi du 18 décembre 2014 :

« Je sais qu’il s’agit d’une prédiction osée : le cours de l’argent va surprendre les investisseurs et offrir de meilleurs rendements que l’or en 2015. Si je l’affirme, c’est que l’analyse fondamentale et technique de l’argent ne cesse de s’améliorer.

L’offre et la demande

L’offre d’argent en provenance des mines continue de baisser, tandis que la demande pour le métal est robuste. Il s’agit donc d’un environnement parfait pour une hausse des prix.

Au Canada, gros pays producteur d’or, durant les 9 premiers mois de 2014, les mines ont produit 373,828 tonnes d’argent. Durant la même période en 2013, les mines canadiennes ont produit 510,39 tonnes d’argent. En un an, cela correspond donc à une baisse de 26 % de la production minière.

Cette production baisse également dans d’autres pays. Alors que le cours de l’argent reste faible, les mines sont de moins en moins encouragées à produire. Et ceux dont les coûts de production étaient trop élevés ont dû fermer boutique.

Simultanément, la demande pour l’argent continue d’être forte. Entre le 1er janvier 2014 et le 9 décembre, la US Mint a vendu 42,86 millions d’onces d’argent. Sur l’ensemble de l’année 2013, elle en avait vendu 42,67 millions. En raison des fêtes de fin d’année, décembre est traditionnellement un bon mois pour les ventes de pièces en argent, ce qui signifie que le total de 2014 va encore augmenter dans les jours à venir.

La demande en Inde est également forte. Ashish Mundhra, Directeur de Mundhra Bullion, une société indienne spécialisée dans les métaux précieux, a déclaré au Wall Street Journal (édition du 11 novembre 2014) : « c’est un véritable tsunami. Les investisseurs se précipitent sur l’argent. »

Les perspectives techniques

Lorsque j’analyse le graphique à long terme du cours de l’argent, il conforte mon optimisme. Observez-le. Il montre comment le marché haussier de l’argent qui a démarré en 2002 continue de trouver des seuils de support (les cercles rouges). Certes, le cours de l’argent a fortement baissé par rapport à son plus haut de 2011, mais il reste bien plus élevé que son plus bas de 2009.

En dessous du cours de l’argent, sur le graphique, vous pouvez voir le ratio or/argent (le nombre d’onces d’argent nécessaires pour acheter une once d’or). Il est actuellement de 73,51. Si on fait la moyenne historique depuis 1970, elle fut de 55,4.

Pour que le ratio se rapproche de sa moyenne historique, il faudrait que soit le cours de l’or s’effondre, ou que soit le cours de l’argent dépasse les 22 $ l’once, soit une hausse de 34 %. Et si le cours de l’or grimpe, l’argent devra suivre la même tendance.

Ne vous souciez pas des fluctuations quotidiennes du cours de l’argent. Ce marché est guidé par les émotions à court terme et l’irrationalité, 2 caractéristiques qui offrent aux investisseurs à terme l’opportunité d’acheter de l’argent très bon marché. »

0

Traduction de l’article du trader David P., qui est publié de temps à autre sur KWN :

« Cette baisse orchestrée de l’argent, et la capitulation qui en découle en ce moment, sont des événements que l’on a pu observer dans l’histoire du marché de l’argent. L’objectif principal de cette capitulation est de forcer les mains faibles à vendre leurs positions. Cela n’a rien à voir avec les fondamentaux, notamment l’offre et la demande sur le marché. Il s’agit de la dernière pression baissière avant que l’argent prenne la direction des 100 $ l’once.

Cette hausse qui atteindra la barre des 100 $ doit être le point de focalisation des investisseurs. Ceux-ci ne doivent pas se laisser convaincre que le cours actuel reflète la situation sur le marché physique (voir-ci-dessus).

Jamais le sentiment n’a été aussi bas en ce qui concerne l’argent. D’un point de vue technique, les choses ne sont pas brillantes également, alors qu’il est en phase de capitulation. Il est cependant intéressant de comparer ce que nous vivons avec des précédents historiques. En 1970, juste avant le début de la hausse historique de l’argent de plus de 3000 %, le métal présentait une analyse technique défavorable. Le prix venait juste de passer en dessous d’une grosse formation en triangle, pour rapidement chuter de 20 % (voir graphique ci-dessous).

argent-hausse-70

À l’époque, de nombreux investisseurs ont liquidé leurs positions sur une base technique. Peu de temps après cette chute brutale, l’argent a atteint son plus bas, pour ensuite démarrer la hausse la plus spectaculaire de l’histoire (mouvement haussier ci-dessous).

hausse-3000-argent

Presque 45 ans plus tard, nous sommes en train de revivre un scénario similaire. Le cours de l’argent est passé en dessous d’un niveau de support établi l’année dernière (voir graphique ci-dessous).

argent-2014

Nous sommes donc en train de revivre le même scénario comme en 1970. Observez les 2 graphiques ci-dessus, et comparer les similitudes incroyables entre la chute du cours de l’argent de 1970 et celles d’aujourd’hui. Cela semble indiquer que la chute de l’argent est probablement orchestrée avant le départ de la même hausse massive des années 70. »

0

Alors que des chiffres meilleurs qu’attendu sur le front de l’emploi américain ont fait chuter lors de 15 $ l’once alors que celui-ci tentait de s’affranchir du seuil psychologique des 1350 $ l’once, voici la l’analyse technique or et argent de Tom Fitzpatrick, de Citi, publiée sur KWN.

Analyse technique or

Si l’or parvient clôturer la semaine au-dessus des 1350 $ l’once, le prochain objectif serait à 1434 $, le double plus bas pivot (voir graphique ci-dessous).

Analyste-Technique-Or-Fitzpatrick

Si le métal jaune parvenait à franchir ce nouveau seuil important, il pourrait continuer sa progression jusqu’au prochain niveau important point de vue technique, soit 1680-1685 dollars. Un tel mouvement ramènerait la moyenne mobile à 200 jours à 1493 $ et la résistance horizontale (du support précédent) de 2011/2012 à 1523-1527 $.

Si ce scénario devait se dérouler, il y aurait de grandes chances que l’on reteste à nouveau le record de l’or de 1921 $, et même que l’on franchisse ce palier.

Analyse technique argent

La tendance de l’or et la résistance de la moyenne mobile à 55 jours à 22,12-22,30 dollars ont tenu bon jusqu’à présent. En fait, la semaine dernière l’argent a un peu reculé, ce qui n’est pas très préoccupant.

Analyste-Technique-argent-Fitzpatrick

Nous devons voir l’argent franchir ce seuil de 22,30 $ pour établir à nouveau une tendance à la hausse et tenter de franchir le seuil de résistance de 25,10 dollars l’once. En cas de clôture hebdomadaire supérieure à ce niveau, le prochain stop pour l’argent serait à 31 $. Les seuils de résistance intermédiaires sur le chemin se situeraient autour des 26,10 $ (niveau de résistance horizontale 2011-2012) et 28,25 $ (moyenne mobile à 200 jours).

0

Les analyses techniques ne sont pas notre sujet préféré, habituellement nous préférons parler des fondamentaux, mais de temps en temps nous publions les analyses de Tom Fitzpatrick, de Citi, alors que nous sommes à un tournant pour l’or :

KWN Fitzpatrick I 2-17-2014

« La hausse qui a permis de dépasser la moyenne mobile à 200 jours (DMA) a désormais ouvert la voie vers le cap des 1361 dollars. Une fois ce seuil franchi, l’or devrait se diriger vers les 1434 $. Les niveaux actuels de l’or et le rallye au-delà de la moyenne mobile à 200 jours suggèrent fortement que l’or pourrait très rapidement tester les 1361-1364 dollars. Cela correspond au plus haut d’octobre 2013, mais aussi à la moyenne mobile à 55 semaines.