Tags Posts tagged with "Chiffres"

Chiffres

0
Fed taux

Article de Johhn Crudele, publié le 25 mai 2016 sur le site du New York Post :

« Donald Trump, s’il est élu président, enquêtera sur la véracité des statistiques économiques américaines produites par Washington, y compris sur « la façon dont elles sont rapportées ».

Je me suis entretenu avec Trump, le probable candidat républicain, par téléphone ce mardi matin. Nous avons eu une franche conversation à propos de l’économie et sur les raisons du succès de sa campagne.

« Lorsque vous regardez certains de ces chiffres qu’ils nous donnent, puis que vous obsrevez la réalité de terrain, les gens qui peinent à trouver un travail aux 4 coins du pays, vous voyez, c’est se moquer de la situation réelle, » a déclaré Trump.

« L’économie ne se porte pas bien, » a-t-il ajouté. « Vous savez, John, à chacun de mes meetings il y a entre 20.000 et 25.000 personnes, ils ne sont pas là uniquement pour les questions d’immigration, » a-t-il ajouté, évoquant sa promesse de bâtir un mur entre le Mexique et les États-Unis.

« Ils sont là, et vous le savez aussi bien que moi, parce qu’à chaque publication d’une offre d’emploi, il y a des milliers de candidats, » a-t-il déclaré. (…)

Trump affirme que selon lui, le taux de chômage américain est proche des 20 %, loin des 5 % rapportés par le Labor Department. Toute personne qui croit à ces 5 % est « une andouille », selon ses propres mots. (…)

Dans le passé, Trump a affirmé que la Fed est dans son collimateur pour un audit. Cela fait des années que j’évoque le sujet : le taux de chômage officiel américain est sous-évalué, au plus grand profit des autorités, en raison de toute une série de facteurs. Par exemple, les chômeurs qui ne cherchent plus d’emploi depuis plus d’un an ne sont pas comptabilisés. Lorsqu’ils sont inclus (mesure officielle U-6), ainsi que ceux qui sont forcés de travailler à mi-temps faute de mieux, le taux de chômage passe déjà à 9,7 %. (…) »

0

De nombreux analystes indépendants affirment que les statistiques américaines de l’emploi sont truquées. Leurs détracteurs affirment qu’il s’agit d’accusations lancées en l’air, sans l’ombre d’une preuve. Pourtant, un superviseur du bureau du recensement de Denver vient de dénoncer… les falsifications du service dans lequel elle travaille. Article paru dans le New York Post le 6 octobre 2014 :

« Un superviseur de terrain du bureau du recensement de Denver a informé les cadres de son institution, le responsable du département du commerce et l’équipe d’enquête du congrès qu’elle estime que les données économiques compilées par son service sont falsifiées.

Cette « donneuse d’alerte », qui a souhaité conserver l’anonymat, a déclaré que ses patrons à Denver ont ignoré ses avertissements lorsqu’elle a fourni des détails concernant les méfaits de 3 enquêteurs. Après qu’elle ait dénoncé ces faits, ces 3 employés ont continué leur collecte de données.

Lorsque j’ai discuté avec cette donneuse d’alerte plus tôt cette année, dans le cadre de mon enquête sur le bureau du recensement, elle m’avait affirmé que des centaines d’interviews qui sont incluses dans le calcul du taux de chômage et d’inflation du département du travail sont miraculeusement remplies quelques heures avant la date butoir. Ce qui signifie que quelqu’un remplissait les formulaires.

La donneuse d’alerte de Denver a également fourni les noms à la chambre des travailleurs du recensement. Le recensement à l’échelon national est divisé en 6 régions. Les fraudes ont déjà été prouvées dans la région de Philadelphie. Les mêmes soupçons planent désormais sur les services de Denver, qui couvre l’Arizona, le Colorado, le Texas, etc. (…)

J’ai demandé récemment à la donneuse d’alerte me donner son sentiment par rapport à la qualité des données fournies par le bureau du recensement. Elle a déclaré : « lorsqu’on me demande de parler de la qualité des données, ma réponse est très simple : il n’y en a pas. Je ne fais confiance à aucune des données fournies par le bureau du recensement ».

0

World-Gold-Council-Chiffres-William-KayeVoici la synthèse de 2 textes publiés sur KWN concernant la dernière intervention de William Kaye sur cette mine d’or d’information qu’est le site King World News, et qui estime que les chiffres du World Gold Council sont du pipeau :

Or : les choses sérieuses reprennent en septembre

En ce moment, le cours de l’or est assez fort. En général, les volumes sont très faibles durant le mois d’août. En fait, la plupart des échanges sont faits par des robots. Autrement dit, les algorithmes de Goldman Sachs font des échanges avec ceux de la JP Morgan, et vice versa. Dans le monde des métaux précieux, on le sait bien, mais ce fait est ignoré de la plupart des investisseurs. La liquidité sur ce marché est virtuelle, il s’agit d’une liquidité fantôme fournie par le trading à haute fréquence.

En fait, la période est idéale pour manipuler le cours à la baisse, car le marché est mort. Il faudra attendre la première semaine de septembre pour voir une progression significative du cours, lorsque les liquidités feront vraiment le retour sur le marché de l’or.

Pendant ce temps, la production ne cesse de baisser. Au rythme actuel, 2200 tonnes d’or devraient être extraites cette année, contre 2600 en 2012. Cette diminution de la production s’explique par la diminution du cours. Si le prix de l’or ne remonte pas rapidement, cette diminution va se poursuivre. Au prix actuel, c’est 25 % de la production mondiale qui pourrait encore disparaître.

0

COMEX Or Chiffres ArgentDécidément, ils n’ont plus peur de rien. Lorsqu’ils publient le rapport censé faire état de leurs stocks d’or et d’argent physique, le COMEX fait désormais apparaître la remarque suivante à la fin du rapport :

“The information in this report is taken from sources believed to be reliable; however, the Commodity Exchange, Inc. disclaims all liability whatsoever with regard to its accuracy or completeness.  This report is produced for information purposes only.”

Ce qui signifie :

« L’information contenue dans ce rapport provient de sources censées être fiable ; cependant, le COMEX décline toute responsabilité par rapport à son exactitude et son exhaustivité. Ce rapport est produit seulement pour information. »

Où est l’or et l’argent physique du COMEX ?

Beaucoup de goldbugs ont remarqué ce changement, qui a été rapporté ici et là, notamment chez SilverDoctors et ZeroHedge. Cela fait un moment que les experts de l’or et de l’argent remettent en question les données publiées par le COMEX à propos de ses stocks. Il y a de grandes chances pour qu’une partie des stocks soit réhypothéquée (le métal est mis en garantie pour couvrir d’autres activités) ou en location ailleurs.

Imaginez un peu une telle remarque imprimée au bas de vos relevés de banque. Ou que vous remplissiez votre déclaration d’impôts en disant que les chiffres mentionnés sont peut-être corrects, qu’ils proviennent de sources fiables, mais que vous ne prenez pas la responsabilité de leur exactitude… C’est totalement absurde, et prouve que le COMEX a des choses à cacher.

Si un jour, de nombreux clients demandent la livraison physique de leur or et de leur argent, on pourrait avoir une belle surprise. Cette preuve vient s’ajouter aux nombreux éléments qui tendent à prouver qu’il existe une tension réelle sur les marchés de l’or et de l’argent physique.