Tags Posts tagged with "Coûts de production"

Coûts de production

4
mine d'or

Article de MineWeb publié le 22 juillet 2015 :

« La baisse récente du cours de l’or rapproche même les géants miniers de l’or de la production à pertes si bien que les perspectives à long terme de l’industrie pourraient être sérieusement endommagées.

Voyons la vérité en face : en raison de la chute récente du cours de l’or, le secteur minier a désespérément besoin de quelque chose pour le remettre sur les bons rails. Les actions minières sont à leur plus bas de ces dernières années et même pour les grosses sociétés, les coûts de production se rapprochent de façon dangereuse du cours actuel de l’or. Voici la liste des 5 plus gros producteurs du monde de métal jaune ainsi que leurs coûts de production annoncés et actuels.

Société Coût par once T1 2015 Coût par once 2015 estimé
1. Barrick Gold (ABX) $927 $860-895
2. Newmont Mining (NEM) $849 $960-1020
3. AngloGold Ashanti (AU or ANG) $926 $1000 – $1050
4. Goldcorp (GG) $895 $875-950
5. Kinross Gold (KGC) $964 $1000-1100

Il est évident en observant ces chiffres que trois sociétés minières du top 5 devront dépenser près de 1000 $, voire plus, pour produire une once d’or en 2015 mais ce qui est encore plus inquiétant est que certains analystes estiment que ces coûts de production tels que rapportés par les sociétés minières n’incluent pas tous les frais engendrés par la production (comme les coûts sociaux, la capitalisation, les permis, etc.). (…) Le World Gold Council propose d’ailleurs une méthodologie plus rigoureuse, le All In Cost (AIC, coûts tout inclus). (…)

Il y a quelques mois, nous avions publié un article spéculant que l’Afrique du Sud, l’un des plus gros producteurs mondiaux d’or, pourrait voir le secteur minier de ce métal être totalement ravagé d’ici la fin de la décennie alors qu’il est confronté à des remous sociaux et que les coûts de production augmentent au fur et à mesure que leurs meilleurs filons s’épuisent. En utilisant la méthodologie du WGC, la situation financière des mineurs sud-africains est encore plus compromise.

Par exemple, chez AngloGold, les coûts tout inclus affichent 100 $ de plus que les coûts de production déjà élevés de 1000 $ l’once. (…) Harmony, qui a quitté désormais le top 10 des plus gros producteurs mondiaux d’or, a rapporté en mars des coûts de production (non AIC) de 1258 $ l’once. (…)

Toutes ces sociétés pourront tenter de baisser leurs coûts pour poursuivre leurs activités mais d’autres devront fermer à moins d’un retournement de situation. Si le cours de l’or ne repart pas rapidement à la hausse, les dégâts à long terme sur le secteur minier seront importants. »

0
mine d'or

Article de Mineweb du 10 avril 2015 :

« Alors que les coûts d’exploitation des mines d’or ont largement baissé et les sociétés minières tentant d’empocher des profits dans un environnement déprimé pour le métal jaune, on est encore loin de la rentabilité malgré les apparences.

Le dernier rapport détaillé de GFMS n’est pas vraiment en faveur de ceux qui exploitent les mines d’or ou de leurs investisseurs. D’après la société de conseil spécialisé dans les métaux précieux, environ 50 % du secteur minier de l’or enregistre des pertes sur base de leur propre évaluation de leurs « coûts tout inclus » à 1200 dollars l’once (voir graphique ci-dessous).

L’estimation des coûts tout inclus de GFMS pour 2014

Cet article est réservé aux abonnés. Merci de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement en nous envoyant un email à contact@or-argent.eu.

0

Le papier, dont les volumes représentent 1000 fois les transactions en métal physique, dictent les cours. C’est la triste réalité des marchés de l’or et de l’argent. Alors que l’on savait déjà que la plupart des mines produisent à perte lorsque l’or est à 1200 $ l’once, SRSroccoreport a déterminé que le même constat vaut pour les mines d’argent :

« Alors que plus de la moitié des plus grands producteurs d’argent ont publié leurs résultats pour le 3e trimestre, il s’avère que ces sociétés perdent, au cours actuel, presque 3 $ par once d’argent. Merci à la Fed et aux banques de lingots pour pousser le cours de l’argent papier bien en dessous des coûts de production des sociétés minières majeures qui produisent de l’argent. (…)

En observant le graphique ci-dessus, on constate que 7 des 12 plus gros producteurs d’argent doivent faire face, en moyenne, à des coûts de 18,5 dollars pour produire une once d’argent. Alors que le cours au moment d’écrire ces lignes est de 15,7 dollars, cela signifie une perte sèche de 2,8 dollars l’once… en moyenne.

Cependant, il faut garder en tête que les coûts de production de ces 7 sociétés minières sont parmi les plus bas du secteur. En prenant en compte les coûts des autres acteurs majeurs, cette perte sera probablement supérieure à 3 $.

On peut également constater qu’une société minière parvient à tirer son épingle du jeu et gagne encore de l’argent. Cette société, c’est Tahoe Ressources. Tahoe représente une exception, car elle produit plus de 5 millions d’onces d’argent au rendement exceptionnel de plus de 550 g la tonne. Aucune autre mine au monde ne produit autant d’argent après avoir traité 1 tonne de gravats.

Lorsque le reste des sociétés minières publieront le résultat, je pense que la moyenne des coûts de production par once d’argent grimpera jusqu’à 19 $. (…) »