Tags Posts tagged with "Crédit Agricole"

Crédit Agricole

0
JP Morgan

JPMorgan Chase & Co., HSBC Holdings Plc et Crédit Agricole SA ont été condamnés à payer une amende totale de 435,5 millions d’euros pour avoir manipulé l’Euribor (l’un des taux principaux de référence du marché monétaire de la zone euro) alors que le régulateur antitrust de l’Union européenne vient de finaliser une enquête longue de 5 ans sur ce scandale.

Le trio a conspiré pour manipuler le taux de l’Euribor et a échangé des informations sensibles en faveur de ses positions sur les marchés des produits dérivés apparentés, tout ceci à l’encontre des règles antitrust européennes, a déclaré la Commission européenne ce mercredi dans un communiqué diffusé par courriel. La JPMorgan doit payer 337,2 millions d’euros, HSBC écope d’une pénalité de 33,6 millions d’euros tandis que le Crédit Agricole devra s’acquitter de la somme de 114,7 millions d’euros.

« La participation des banques à une telle machination fut très lucrative, » a déclaré Margrethe Vestager, commissaire antitrust, à un parterre de journalistes à Bruxelles, ajoutant qu’il est très difficile d’estimer précisément les profits engendrés. « De très faibles mouvements de l’Euribor peuvent avoir d’énormes impacts vu les volumes d’échanges en jeu. »

L’enquête de l’Union européenne concernant la manipulation de l’Euribor fut compliquée il y a 3 ans lorsque le Crédit Agricole, JPMorgan et HSBC refusèrent de participer à l’accord global qui incluait 4 autres banques, dont Deutsche Bank et Société Générale.

Les 3 banques ont réagi officiellement en refusant le verdict ; elles comptent faire appel de la décision de la Commission.

9 milliards de dollars d’amendes

Environ 9 milliards de dollars d’amendes ont été collectés contre une douzaine de banques par les différents régulateurs mondiaux à propos de la manipulation du taux interbancaire de Londres et d’autres taux de référence durant les 4 dernières années, tandis qu’une vingtaine de traders ont été inculpés.

Le Libor et l’Euribor, les taux interbancaires européens, permettent de jauger le coût estimé du crédit à une certaine échéance. Ces taux sont une référence utilisée pour calculer le paiement des intérêts de trillions d’euros de produits financiers, dont les crédits hypothécaires.

Source : Bloomberg

2

Les « top xx » sont des formats d’articles très à la mode, notamment pour faire le buzz. Au vu du sujet traité, on aurait pu se passer de ce petit artifice, qui semble bien dérisoire par rapport à la substance du contenu. Les analystes du FMI ont pris le temps d’analyser les banques à travers le monde qui présentent le plus gros risque systémique. Nos découvrons ainsi que la France a réussi à placer 3 de ses banques dans ce top 15 qui est mené, sans surprise, par la Deutsche Bank, championne toutes catégories du leverage (source).

Et les banques les plus risquées sont…

Si une banque présente un risque systémique, c’est qu’elle est par extension… risquée. Dur dur d’être épargnant français alors que BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole se placent en bonne position dans ce classement des banques les plus risquées du monde. Et pour quoi, en définitive ? 0,75 % d’intérêt pour le Livret A alors que ce taux plancher pourrait être abaissé à 0,5 % à partir du 1er août 2016, d’après Mediapart. De quoi rendre le rapport gain/risque encore moins attractif que le jeux représentant la pire arnaque des fêtes foraines.

  1. Deutsche Bank : cela fait un bon moment que Deutsche Bank est sous le feu des projecteurs d’or-argent.eu. Désormais bien connue pour être la banque la plus leveragée du monde, le géant allemand est exposé à hauteur de près de 73 trillions de dollars sur le marché des produits dérivés, ou 55,6 trillions d’euros. Pour rappel, le PIB allemand est de 2,7 trillions d’euros tandis que les actifs de la banque s’élèvent à environ 575 milliards d’euros. Comme le note Zero Hedge, qui relaie ces chiffres, il faudra un peu plus que les nouvelles règles de renflouement interne de l’union européenne pour couvrir les pertes de la Deutsche Bank si elle devait couler.
  2. HSBC : c’est la britannique HSBC qui occupe la 2e marche du podium. Une banque d’ailleurs citée dans de nombreux dossiers de manipulation, à l’instar des autres membres de ce top 15.
  3. Crédit Suisse : la rigueur suisse, ce n’est plus ce que c’était. Crédit Suisse s’octroie la dernière place du podium des banques les plus risquées du monde, empêchant les banques américaines de s’y faire une place.
  4. JP Morgan : et voici la première banque américaine avec la JP Morgan, qui rassurez-vous étalonner par ses collègues.
  5. Goldman Sachs : la pieuvre est en 5e position. Pas mal, mais peut mieux faire.
  6. Bank of America
  7. BNP Paribas : non seulement BNP Paribas est la banque française qui présente le plus gros risque systémique selon le FMI, mais elle fait également partie de celles qui seraient la plus impactée par des soucis du côté de la Deutsche Bank. Cependant rassurez-vous, si cette dernière tombe, ce sera l’intégralité du système financier qui s’écroulera.
  8. Santander
  9. Bank of New-York Mellon
  10. Morgan Stanley
  11. Société Générale
  12. Crédit Agricole
  13. Wells Fargo
  14. Citigroup
  15. Nordea