Tags Posts tagged with "Fermeture"

Fermeture

0
Andrew Maguire or

Andrew Maguire fut le premier à révéler la décision de HSBC de fermer tous ses coffres de Londres qui servent à stocker l’or de ses clients. Suite à la médiatisation de la nouvelle, la banque a été contrainte de s’expliquer comme l’a rapporté le même Maguire à KWN et n’a pas nié l’information :

« Le service des relations clients de HSBC et ses relations publiques ont désormais émis des commentaires à propos de la fermeture de leurs 7 coffres à Londres, une information que l’on avait pu lire dans un e-mail envoyé à un sous-traitant le 5 mars dernier. Il s’agit donc de la fermeture de 7 coffres qui servent à la garde d’or. Mais pour éviter de faire des remous, HSBC a eu recours à la sémantique en les qualifiant désormais de « facilités de dépôt sécurisé de détail ». Tout ça pour éviter d’expliquer pourquoi elle n’offre plus le stockage d’or à Londres. L’utilisation de ce langage est évidemment idiot mais les clients ne disposent que de 60 jours pour trouver une autre solution. »

Eric King : « Cela devient de plus en plus amusant. C’est un peu comme si je disais : non je ne vends pas ma voiture, je cède mon automobile, il ne s’agit pas d’une voiture. »

Andrew Maguire : « Oui, c’est une analogie amusante. C’est stupide. HSBC tente tout simplement de noyer le poisson. Mais ce délai pour arranger une nouvelle garde est très court, si bien que certains clients ont déjà été forcés de céder leur or à HSBC. Est-ce que le timing de cette décision prise dans la foulée du massacre de l’or de vendredi dernier à moins de 1200 $ l’once est un hasard ? Je ne le pense pas. »

1
Andrew Maguire or

Alors que les cours de l’or et de l’argent ont été secoués vendredi dernier en raison de chiffres de l’emploi américain bien meilleurs que prévus (la Fed va donc relever ses taux en juin pour finir ?), HSBC a annoncé la fermeture de ses 7 lieux de stockage d’or à Londres. Ce sont les sujets qui ont été abordés par Andrew Maguire durant sa dernière interview sur KWN : 

« Rebelote, nous avons eu droit à de nouveaux chiffres douteux concernant l’emploi américain et la réaction des métaux précieux montre à quel point ces marchés sont « pilotés ». Étant donné la grosse demande indienne et chinoise autour des 1200 $ l’once et les mouvements de l’or en devises qui furent tous positifs cette semaine, il n’y avait aucune raison pour que l’or baisse dans l’attente des chiffres de l’emploi américain. Vu la vigueur du marché physique, la vente d’or provenant principalement du Comex et avant la publication des chiffres présente toutes les marques d’une action « officielle ».

Autrement dit, il y avait une énorme demande pour l’or physique au-dessus de 1200 $ l’once. Il n’y avait donc aucune raison pour que le cours baisse vendredi à l’exception d’une volonté de rincer les positions long des mains faibles mais aussi pour que les banques commerciales puissent couvrir leurs positions short et ajouter des positions long.

Durant les 4 dernières années les positions ouvertes au Comex ont baissé de 250.000 contrats, le peu qui reste est piloté par des algorithmes appartenant à quelques initiés du CME qui sont justement les 6 banques de lingots qui disposent d’un compte or auprès de la banque d’Angleterre. Étant donné que la Fed dispose des chiffres de l’emploi américain avant leur publication, il serait très étonnant que ces banques qui agissent en tant qu’agent de la Fed n’en disposent pas aussi.

Ce petit jeu artificiel a réussi à supprimer quasi tout intérêt pour le marché papier de l’or et de l’argent qui est entre les tentacules de quelques banques en collusion, pour pousser les investisseurs vers le marché physique. Cette migration a désormais atteint un point de non-retour, ce sont bientôt ces banques qui vont se retrouver en position de faiblesse.

Toute personne impliquée dans les marchés physiques des métaux précieux sait à quel point ces manipulations baissières sont devenues incroyablement évidentes. Il est impossible de cacher que cette baisse a lieu sur un marché dont la demande est supérieure à la production minière annuelle (…).

HSBC ferme ses 7 coffres londoniens

Une autre grande nouvelle, c’est l’annonce par HSBC de la fermeture de ses 7 lieux de stockage d’or à Londres avec un préavis de 2 mois pour ses clients. Il s’agit d’une décision sans précédent. Pourquoi pensez-vous que cette décision ait été prise ? Parce que la transparence arrive. (…)

Cet article est réservé aux abonnés. Merci de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement en nous envoyant un email à contact@or-argent.eu.