Tags Posts tagged with "Jim Sinclair"

Jim Sinclair

0

jim-sinclair-banquesAprès avoir joué la baisse, les banques de lingots se positionnent désormais pour une hausse d’après Jim Sinclair. Voici l’alerte qu’il a publiée le 23 août 2013 sur son site :

« Chère famille,

Les manipulations du cours de l’or sont désormais favorables à la hausse du prix.

1. Après une longue attente, nous venons de démarrer la première phase d’un marché haussier qui aura lieu en 2 temps. Cette première phase va mener au cours de 1650 dollars l’once, ce bon vieux palier.

2. Durant cette première phase, les bonnes actions minières vont en profiter ; la qualité de celles-ci allant déterminé les gains.

3. Certaines minières juniors vont devenir majors.

4. Les grosses sociétés minières qui étaient mal gérées vont remettre de l’ordre dans leurs affaires, comme elles auraient dû le faire lorsque l’or a passé la barre des 529,4 dollars. Leur redressement sera spectaculaire.

5. Le mouvement qui a démarré sur le marché de l’or, ce que j’appelle le premier mouvement vers une valorisation complète, est un événement à long terme qui ne pourra être évalué en termes quotidiens, hebdomadaires ou mensuels.

6. Cette ascension du cours, que j’ai longtemps prédite, sera l’événement qui rapportera le plus d’argent à la plus petite minorité dans un laps de temps très court.

7. L’argent a retrouvé sa confiance. 50 $ l’once est un niveau d’ores et déjà acquis.

8. La raison pour laquelle les installations de stockage des métaux précieux des banksters majeurs sont en vente est l’un des motifs les plus forts pour prouver que l’or va crever son plafond. Elles ne sont pas en vente parce que les affaires ne tournent pas. L’objectif de posséder une telle capacité de stockage consistait à créer une position short synthétique et légale en stockant du physique tout en échangeant sur le COMEX et le marché OTC des produits dérivés de l’or afin de faire croire qu’elles couvraient leurs obligations.

Ce petit jeu n’était pas très risqué tant que le marché de l’or papier dictait à 100 % le cours du métal jaune. Elles pouvait facilement encaisser une perte de 1000 $ sur le short et transformer cette perte au profit via le spread trading, en utilisant leurs entrepôts en tant que réputation plausible de leur manipulation. Les Banksters, qui représentent désormais la majorité des positions long, ne veulent plus jouer ce petit jeu. La manipulation favorise donc désormais la hausse du cours de l’or.

9. Maintenant, les banksters sont dans votre camp, comme vous pouvez vous en rendre compte dans la presse.

10. Durant cette phase, l’or va battre son record ; dans la phase suivante, il poursuivra son irrésistible ascension. »

Jim Sinclair

0

Jim Sinclair acheter de l'orVous voulez savoir ce que font les plus grands investisseurs de la planète, alors que l’or et l’argent viennent de se faire massacrer ? Voici l’alerte que Jim Sinclair a envoyé à ses lecteurs :

« Notre système économique court à sa perte, et pour lever un écran de fumée devant la réalité, qui commence à être perceptible, les banques centrales et les politiques manipulent les symptômes et non le problème.

Investir dans l’or n’a jamais été facile.
L’or est le révélateur d’un système qui ne marche plus.
L’or est donc le baromètre du risque économique.

Via le marché papier de l’or, les banques centrales font tout pour tenter de nous faire croire que tout va bien. C’est pourquoi j’estime que le système est en train de s’effondrer, et que j’achète de l’or avec tout ce que je possède, aujourd’hui et demain.

Je vous conseille d’en faire de même.

Pour ceux qui ne souhaitent pas dépasser une certaine limite, faites une exception que nous allons connaître un été très haussier pour le métal jaune, du jamais vu.

Bien à vous,

Jim Sinclair

0

Attaque Fed Jim SinclairJim Sinclair, dans un billet daté du 11 juin sur son blog, annonce dans un style prophétique des attaques du monde de la finance qui seraient dirigées ni plus ni moins contre la Fed, un retournement de situation qui devrait grandement profiter alors et à l’argent. Traduction de l’article publié sur son blog :

Ma chère famille étendue,

Prenez au sérieux ou moquez-vous de ce que je vais dire, mais sachez-le. L’or s’apprête à devenir l’ami des manipulateurs du marché, puis l’ennemi du dollar. Ils sentent une faiblesse politique, voient que leurs maîtres perdent le contrôle de la situation. C’est ce que me dit mon expérience, soit plus de 50 années entièrement consacrées à observer la vie économique et politique.

Certains diront : pourquoi respecter l’ennemi ? La réponse est la suivante : bientôt, ces ennemis seront les requins qui mangeront les requins, et devenant ainsi l’ami du marché.

Il s’agit d’une guerre totale qui s’appelle la finance.

Certains disent :  ne vous opposez jamais à la Fed. Cependant, ces requins n’ont peur de rien. Ils n’hésiteront pas à la tester, ou même à se retourner contre elle, si elle montre des faiblesses.

Bernanke espérer tirer sa révérence avant l’avènement de cette réalité. Le problème de ma chère famille étendue, c’est trop d’esprit pour trop peu d’âme.

Préparez-vous à assister bientôt à un changement positif dans cette guerre pour la liberté.

Bien à vous,

Jim

0

Jim Sinclair Banques Dérivés CFTCLa prochaine crise financière en Amérique du Nord sera un pur produit de la FASB, les gardiens du temple de l’audit, qui permettent aux banques d’évaluer leurs produits dérivés OTC à la valeur que la banque désire leur donner.

Bientôt, les dépôts des banques occidentales pourraient disparaître dans ce trou noir. Washington a manœuvré de façon à contourner la CFTC, qui voulait imposer une évaluation en fonction de leur valeur réelle. Si les banques avaient dû évaluer leurs produits dérivés à leur véritable valeur, nous aurions eu une panique bancaire dès le mardi qui suit le Memorial Day (aujourd’hui). Les USA sont passés à un cheveu d’une nouvelle crise bancaire. La prochaine fois, cela risque d’être encore plus juste.

Sans le trafic légal de leur bilan, toutes les banques seraient en faillite selon Jim Sinclair

Si les banques devaient enregistrer leurs pertes réelles sur ses dérivés, qui figurent aujourd’hui dans leur bilan de façon surévaluée, l’intégralité de leur capital pourrait se volatiliser, ce qui signifie que les déposants seraient en grand danger. Ce qui sépare l’intégralité des banques occidentales de celle de Chypre, c’est cette évaluation honnête des dérivés que les banques ont dans leur bilan. Il s’agit non seulement du Ponzi ultime du siècle, mais de toute l’histoire de la finance. La valeur notionnelle réelle des dérivés OTC en cours n’est pas de 700 trillions, mais de plus d’un quadrillion. C’est ce chiffre qui a été rapporté par le BIS lui-même (Bank for International Settlements, un organisme de coopération entre les différentes banques centrales du monde), avant qu’ils ne réduisent ce chiffre à 700 trillions en adoptant un nouveau mode d’évaluation de « valeur à maturité », autant dire une véritable farce.

Nous, l’entièreté du secteur financier occidental, attendons la banqueroute généralisée. Si les règles comptables de la CFTC avaient été implémentées, sans l’annulation de la FASB, les USA auraient dû démarrer une grande opération de renflouement de son système financier dès ce mardi. Ce sera l’objet de ma présence à Londres la semaine prochaine ; je me serais bien passé de me rendre dans cette ville que j’ai déjà dû visiter 100 fois.

Jim Sinclair (source : http://www.jsmineset.com)

Jim Sinclair est un spécialiste des métaux précieux et des devises depuis plus de 40 ans.