Tags Posts tagged with "Octobre"

Octobre

0

Egon von Greyerz avait déjà prédit il y a quelques semaines un crash boursier à l’automne. Aujourd’hui, de nombreux indicateurs pointent dans cette direction : l’index VIX (voir ci-dessus), les matières premières, la multiplication des crashes boursier chez les émergents (Shanghai en chute de 8,49 % ce lundi ! Tokyo -4,69 %), l’effondrement du transport par conteneurs, etc. L’expert suisse n’a fait qu’enfoncer le clou durant son dernier passage sur KWN :

« Eric, une terrible tempête pointe à l’horizon. Cette tempête va probablement se transformer en ouragan dans les 2 prochains mois. Dans les 60 à 90 jours qui viennent nous allons voir tous les marchés actions baisser d’au moins 25 à 30 %, peut-être même bien plus. L’or pourrait atteindre les 2000 $ et l’argent les 50 $ d’ici là.

Je suis bien conscient que cette prédiction peut sembler extrême, mais tout ceci est la fin d’une bulle du crédit de 100 ans qui doit imploser. Le cours de l’or ne sera que le reflet de la chute des devises papier vers leur valeur intrinsèque, qui est de zéro.

Durant la crise qui arrive, le prix de l’or ne reflétera pas uniquement un pouvoir d’achat stable mais aussi l’énorme demande pour le métal physique en tant qu’unique méthode sûre pour assurer et protéger son patrimoine.

De nombreux facteurs contribueront à l’augmentation du cours de l’or dans les mois à venir : l’effondrement des devises et des marchés sera la raison principale de la hausse de l’or, mais le dilemme est qu’il reste très peu d’or physique disponible en Occident. La frénésie d’achat de l’Orient a virtuellement épuisé les réserves d’or de l’Occident.

Cette année, la Chine devrait acheter 2.000 tonnes et l’Inde 1000 tonnes. Cela fait 3000 tonnes rien que pour ces 2 pays alors que la production annuelle des mines est de seulement 2500 tonnes. Je pense que les banques centrales occidentales n’ont même pas la moitié des 23.000 tonnes qu’elles déclarent posséder officiellement. Les banques de lingots ont plus que certainement des stocks limités.

En septembre octobre, lorsque l’économie mondiale et les marchés actions déraperont, l’énorme crainte qui découlera de ces événements se transformera en souhait ardent de se protéger en achetant de l’or physique. Les positions shorts sur le marché or des futures et le marché interbancaire étant à des niveaux sans précédent, il y aura une panique d’achat pour couvrir ces positions. Il s’agit de l’événement déclencheur qui pourrait permettre aux métaux précieux de battre leur record avant la fin de l’année. (…) »

0

GOFO-Negatif-Graphique-Octobre-2013Après un mois de septembre qui a vu tous les taux du GOFO repasser allègrement en positif, le GOFO négatif a fait son grand retour depuis le 16 octobre 2013. Cette fois, c’est carrément le 1 mois, 2 mois et 3 mois qui est passé sous la barre de zéro. Un mouvement assez violent, mais qui ne fait que suivre la chute prononcée du cours.

Cette chute se fait sur base des contrats papier. C’est désormais une habitude : lorsque l’or se situe autour des 1250 dollars, cela déclenche des vagues d’achats de métal physique. Et contrairement au papier, il n’est pas possible de créer du métal jaune à partir de rien. Ce qui crée d’énormes tensions.

Il semblerait donc que le plus bas que le métal jaune puisse atteindre, manipulations ou pas, se situe autour des 1200 $ l’once. Bien sûr, la farce américaine a été positive pour l’or, de plus en plus de gens se rendant compte que les jours de l’Amérique glorieuse sont comptés. Mais c’est néanmoins la disponibilité de métal physique sur le marché qui a la plus grande influence sur le cours de l’or. Lorsque le métal aura fini d’être transféré dans les mains de ceux qui connaissent sa véritable valeur, les contrats papier deviendront inutiles.

Source des chiffres : LBMA