Tags Posts tagged with "Premier semestre 2015"

Premier semestre 2015

10
lingot et pièces d'or

Article de MineWeb (Kip Keen) publié le 12 août 2015 :

Durant les six premiers mois de l’année, la production chinoise d’or a augmenté de 8 % par rapport à la même période de l’année précédente pour atteindre 228,7 tonnes, ne faisant que consolider la position dominante de la Chine sur ce secteur.

Ces chiffres ont été publiés par la China Gold Association et ont été largement commentés dans les médias chinois qui ont également indiqué que la demande chinoise reste ferme à 561,4 tonnes, en très légère baisse par rapport à l’année précédente. Cependant la demande de lingots a baissé de 11 %.

Ces chiffres semblent indiquer que les mineurs chinois n’ont pas réagi au déclin du cours de l’or de cette année, en baisse de plus de 100 $ l’once depuis le Nouvel An.

De plus, l’augmentation de la production chinoise souligne le changement de paysage récent qu’a connu le secteur de l’or. Ce n’est que récemment que la Chine a émergé en tant que premier producteur mondial incontesté. Aujourd’hui, la Chine produit plus d’or en 6 mois qu’en un an une décennie auparavant (201 tonnes en 2004).

L’Australie, la Russie et les États-Unis sont derrière la Chine au classement des plus gros producteurs mondiaux d’or avec une production respective de 270, 245 et 211 tonnes (chiffres de 2014). Il y a 10 ans, l’Afrique du Sud était le plus gros producteur mondial d’or (344 t en 2004). Le pays était suivi par les États-Unis, l’Australie et la Chine.

L’augmentation de la production d’or en Chine reflète bien entendu la progression du cours de l’or depuis les années 2000 mais aussi la demande croissante pour le métal jaune (bijoux et lingots), que ce soient des particuliers ou de l’État alors que la Chine souhaite un rôle plus en vue dans la finance internationale ainsi que l’internationalisation du yuan.

Les derniers chiffres de la demande en provenance de la China Gold Association ont également poussé certains analystes à anticiper la possibilité d’une hausse des importations durant le second semestre.

Dans un commentaire publié le 11 août, Commerzbank notait que les importations via Hong Kong sont en baisse alors que la demande interne telle que rapportée par la China Gold Association est stable (note : aujourd’hui, l’or importé en Chine ne transite plus uniquement par Hong Kong, si Commerzbank ne s’est reposée que sur ces chiffres sans prendre en compte Shanghai ses conclusions ne sont pas correctes). L’or doit donc bien venir de quelque part.

« Autrement dit : les stocks se sont réduits entre janvier et juin ce qui signifie qu’ils devront être réapprovisionnés » écrit l’analyste. « Cela pourrait faire augmenter les importations d’or de la Chine durant le second semestre 2015 ce qui devrait supporter le cours de l’or. (…) »