Tags Posts tagged with "Ratio or-argent"

Ratio or-argent

1
ration or-argent à 70

Depuis le début de l’année, l’or a connu une hausse soutenue. Depuis le Brexit, l’argent a connu un gros regain de forme, étant juste passé au-dessus de la barre psychologique des 19 $ l’once, et faisant ainsi chuter le ratio or/argent.

Depuis le choix des Britanniques de quitter l’Union européenne signalé à l’occasion du référendum tenu sur la question, l’or a grimpé pour atteindre son plus haut depuis mars 2014, d’après Zero Hedge. De son côté, l’argent a bondi de 9 % depuis le Brexit, dépassant son plus haut de janvier 2015 pour revenir à son niveau de septembre 2014.

Ces mouvements ont fait chuter le ratio or argent aux environs de 70, un niveau que l’on n’avait plus vu depuis mai 2015. Si on affirme que la hausse de l’or a été propulsée par les achats institutionnels à la recherche de valeur refuge, l’hypothèse que la hausse de l’argent a été provoqué par la conversion d’argent papier en métal précieux du côté des particuliers est plausible. La hausse de l’argent va-t-elle se poursuive, voire même s’accélérer ? C’est le scénario privilégié par Michael Purves, stratégiste en chef de Weeden & Co., comme mentionné dans cet article publié sur le blog de Barron’s :

Si vous aimez l’or, achetez de l’argent

le cours de l’or continue de grimper, et le vote du Brexit de la semaine dernière est la dernière raison en date qui explique pourquoi les optimistes estiment que le marché haussier des métaux précieux peut poursuivre sa marche en avant.

Si vous aimez l’or, vous devriez acheter de l’argent, affirme Michael Purves. Le cours de l’argent fut à la traîne jusqu’à présent dans ce marché haussier, le métal gris n’ayant pas emboîté le pas à la hausse récente de l’or. Purves est optimiste pour l’or, mais affirme qu’il faut s’attendre à un recul technique dans les métaux précieux. Ensuite, il faudra se focaliser sur l’argent en raison du fait que la relation historique entre l’or et l’argent est détraquée :

« L’argent superforme actuellement, mais après consolidation, nous pensons qu’il atteindra 21/22 $ l’once dans les 8 semaines à venir, probablement plus tôt que tard.

Pour jauger les mouvements de l’argent, la tendance du ratio or-argent est particulièrement importante. Il a tendance à baisser en faveur de l’argent uniquement lorsque le métal jaune est entré depuis un certain temps dans une tendance haussière majeure. Mais les extrêmes atteints par ce ratio durant les plus bas de l’or et de l’argent plus tôt cette année ont déjà matérialisé le déclin du ratio or argent, ce qui devrait déboucher sur des gains disproportionnés pour le métal gris.

Pour mettre ce raisonnement en perspective, si le cours de l’or devait se stabiliser au niveau actuel et que le ratio or/argent devait tomber de 70 à 60, cela signifierait que l’once d’argent attendrait 22 dollars. »

1
ratio or-argent sur 50 ans

Interview de James Turk par KWN, publiée le 18 avril 2016 :

« Depuis notre dernier entretien, des développements importants ont eu lieu sur les marchés des métaux précieux. L’argent a enfin fini, seul, par montrer une certaine vigueur, il commence à surperformer l’or. Cette surperformance est visible à travers le ratio or-argent.

Lorsque l’or a atteint un plus bas en décembre, le ratio or-argent s’élevait à 75. Il fallait donc 75 onces d’argent pour acheter une once d’or. Ensuite, vers la fin décembre et en janvier, l’or a commencé à grimper, bien plus rapidement que l’argent. Résultat des courses, le ratio or-argent a dépassé les 80 (voir le graphique du ratio or argent sur 50 ans ci-dessus).

Le ratio n’a cessé de grimper pour atteindre 84 le 1er mars alors même que l’or continuait de grimper, ce qui est très inhabituel.

Traditionnellement, c’est l’argent qui mène la danse au début de tout marché haussier des MP. On aurait dû donc voir le ratio baisser. Mais cela n’a pas eu lieu, raison pour laquelle je me posais des questions à l’époque, même si le ratio atteignait un seuil de résistance à long terme.

Nous avions parlé de ce niveau crucial de 80 le 29 février dernier. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle : non seulement le ratio a tenu le seuil de 80, mais pendant une bonne période. De plus, le ratio or-argent est en train de baisser, comme ce devrait être le cas.

La raison pour laquelle ce ratio baisse durant les marchés haussiers des métaux précieux réside dans le fait que le marché de l’argent est plus petit que celui de l’or. Ce qui signifie que l’argent investi fraîchement sur le marché de l’argent a plus d’impact sur celui-ci par rapport aux mêmes sommes investies sur le marché de l’or. Ce facteur explique la volatilité supérieure de l’argent sur le métal jaune.

Nous fûmes témoins de cette volatilité en 2011. Après que le ratio or-argent soit tombé à 32 en avril, il avait ensuite grimpé à 57 en décembre de la même année.

L’argent va surprendre en 2016

Donc pour conclure, comme je l’avais dit en février, je suis bien plus bullish pour l’argent que pour l’or. Plus important encore, la tendance à la baisse du ratio or-argent que j’attendais est enfin en train de se développer. Je suis donc de plus en plus convaincu que l’argent va surprendre en 2016, pour atteindre des niveaux qui étonneront même ses plus fervents supporters. »