Tags Posts tagged with "Statistiques"

Statistiques

1

La Chine est souvent raillée pour le manque de crédibilité de ses statistiques économiques, mais depuis 2008, les États-Unis et le monde occidental peuvent aisément soutenir la comparaison. Pour l’illustrer aujourd’hui nous nous penchons sur les statistiques américaines des inscriptions au chômage et sur un simple graphique qui permet de mettre en évidence leurs « anomalies » via l’article de Dave Kranzler, d’IRD : 

« (…) Si les statistiques des créations d’emplois, qui ne sont rien d’autre qu’un ramassis de fabrications dans leur intégralité, peuvent contenir ici et là une once de réalité statistique, le rapport hebdomadaire des inscriptions au chômage est l’incarnation de l’absurdité. Pardon, je retire ce que j’ai dit : ce rapport montre à quel point le gouvernement prend la population pour des idiots.

La semaine dernière j’ai écrit un article dans lequel je détaille pourquoi ces statistiques sont dénuées de sens (note : en pointant du doigt la baisse du taux de participation à la population active, des divergences entre les statistiques des Fed régionales et du gouvernement).

Le fait que le gouvernement puisse publier des statistiques économiques qui sont à 1000 lieues de la réalité montre à quel point il est devenu identique à ces gouvernements de républiques bananières d’Amérique du Sud des années 70 dont nous nous moquions allègrement.

Après tous les licenciements annoncés durant les dernières semaines, ainsi que toutes les enquêtes économiques des Fed régionales qui indiquent une baisse de l’emploi privé, il serait logique d’assister à une augmentation conséquente des inscriptions au chômage. Pour ne pas réinventer la roue, j’ai emprunté le graphique de ZeroHedge pour illustrer ce point (voir ci-dessus).

(Note : le Challenger Job Cuts report rapporte chaque mois les licenciements qui ont été annoncés par les entreprises. Cette statistique est compilée par la société privée Challenger, Grey & Christmas par région et par secteur. Il s’agit d’un indicateur utilisé pour déterminer la vigueur du marché du travail.)

Je retire donc ma déclaration concernant l’inutilité de cette statistique. Elle prouve que le gouvernement a décidé de substituer la réalité par une fable. Il montre jusqu’où le gouvernement est prêt à aller pour perpétuer la fraude et le crime qui se cache derrière l’énorme Ponzi qu’est notre économie, et transférer ainsi un maximum d’argent de la populace américaine vers les poches des élites. »

0

COMEX Or Chiffres ArgentDécidément, ils n’ont plus peur de rien. Lorsqu’ils publient le rapport censé faire état de leurs stocks d’or et d’argent physique, le COMEX fait désormais apparaître la remarque suivante à la fin du rapport :

“The information in this report is taken from sources believed to be reliable; however, the Commodity Exchange, Inc. disclaims all liability whatsoever with regard to its accuracy or completeness.  This report is produced for information purposes only.”

Ce qui signifie :

« L’information contenue dans ce rapport provient de sources censées être fiable ; cependant, le COMEX décline toute responsabilité par rapport à son exactitude et son exhaustivité. Ce rapport est produit seulement pour information. »

Où est l’or et l’argent physique du COMEX ?

Beaucoup de goldbugs ont remarqué ce changement, qui a été rapporté ici et là, notamment chez SilverDoctors et ZeroHedge. Cela fait un moment que les experts de l’or et de l’argent remettent en question les données publiées par le COMEX à propos de ses stocks. Il y a de grandes chances pour qu’une partie des stocks soit réhypothéquée (le métal est mis en garantie pour couvrir d’autres activités) ou en location ailleurs.

Imaginez un peu une telle remarque imprimée au bas de vos relevés de banque. Ou que vous remplissiez votre déclaration d’impôts en disant que les chiffres mentionnés sont peut-être corrects, qu’ils proviennent de sources fiables, mais que vous ne prenez pas la responsabilité de leur exactitude… C’est totalement absurde, et prouve que le COMEX a des choses à cacher.

Si un jour, de nombreux clients demandent la livraison physique de leur or et de leur argent, on pourrait avoir une belle surprise. Cette preuve vient s’ajouter aux nombreux éléments qui tendent à prouver qu’il existe une tension réelle sur les marchés de l’or et de l’argent physique.