Tags Posts tagged with "Stock"

Stock

1

En principe, pour rédiger un bon titre d’article, il faut 1) résumer son contenu, et 2) le faire de façon attrayante afin de pousser à la lecture. Bloomberg, avec son article intitulé « la théorie de la pénurie d’or ridiculisée alors que le Comex est bien fourni » remplit à merveille cette seconde exigence. Par contre, pour le résumé du contenu, on cherche toujours dans quel passage la théorie de pénurie d’or est ridiculisée…

De fait, Bloomberg écrit noir sur blanc que les stocks du Comex sont au plus bas depuis 2 ans, lorsque les inventaires atteignirent leur plus bas de 7 ans. Mais rassurez-vous, il n’y a aucun problème d’après Jeffrey Christian. Parce qu’il y a de l’or physique, ce qui signifie que ceux qui affirment que le Comex joue un jeu dangereux sont des mythomanes ? Non. En fait, ils admettent ce nous disons simplement : le Comex est un casino papier où les transactions ne concernent que très rarement le métal physique et se règlent en cash :

« Certains clients appellent et disent ‘j’entends que le Comex devient à cours d’or, qu’est-ce que vous en dites’. Notre réponse est simple, il s’agit d’un faux problème, a déclaré de Jeffrey Christian. Même si vous observez le fait que les stocks d’or enregistré ont décliné, dans les fait la plupart des contrats future du Comex sont réglés en cash, les traders ne prennent pas livraison du métal. »

Donc voilà comment nous sommes ridiculisés : il n’y a pas de pénurie car au Comex on se moque du métal physique de toute façon, il y en a juste un peu dans les coffres pour faire joli ! Le ration or papier or physique est à plus de 250 ? Et alors ? On s’en moque… Jusqu’au jour où.

0

Est-ce dû à l’ambitieux plan d’électricité photovoltaïque de la Chine ? Ou aux scandales d’hypothèques multiples d’un même métal (cuivre et argent) qui ont secoué récemment l’empire du Milieu ? Ce qui est certain, c’est que le marché des futures de Shanghai voit ses stocks d’argent fondre comme neige au soleil depuis quelques mois, d’après SRSroccoReport :

Shanghai-Argent-Stocks-2013-SRS

« Un événement intéressant est en train de se dérouler sur le marché des futures de Shanghai, dont les stocks d’argent viennent de tomber à leur plus bas, alors qu’en mars 2013, il en comptait encore 1143 t. Depuis cette période, les stocks ne cessent de baisser. En seulement 7 mois, on est passé de 1143 tonnes à seulement 391 t en novembre 2013.

Nous avons ensuite connu une période d’accalmie, durant laquelle la baisse fut toujours de mise, mais dans des proportions beaucoup moins importantes. Par contre, à partir du 18 avril 2014, les retraits ont repris de plus belle. Rien qu’entre le 18 et le 25 avril, les stocks sont passés de 331 t à 258 tonnes. S’en est suivi une nouvelle période d’accalmie et de baisses très minimes, jusqu’à mardi dernier (le 2 juillet) : rien que durant ce jour, 29 tonnes d’argent ont été livrées à Shanghai.

Shanghai-Argent-Stocks-June-July-2014-SRS

Ce qui signifie que sur les 15 derniers mois, le stock d’argent du marché des futures de Shanghai est passé de 1143 tonnes à 200 tonnes, soit une diminution de 80 %. Dans le contexte du scandale de « réhypothèque » des métaux qui secoue la Chine, il sera intéressant de voir comment la situation évolue dans les semaines à venir. »

En effet, et de voir si une pénurie d’argent ne serait pas en train de se préparer, alors que le ratio or/argent est très au-dessus de sa moyenne historique.

0

Avec ses 6 208 ordres de livraison du COMEX (soit plus de 80 % de la totalité des volumes) rien que pour la JP Morgan en juin, beaucoup de gens se demandent comment la banque fait pour satisfaire la demande d’or avec ses stocks.

Si nous n’avons pas la réponse, nous savons par contre que le 10 juin, la JP Morgan a dit au revoir à 28,4 % de son or en 24 heures – le plus gros retrait de ses coffres depuis le 25 avril. Ce qui signifie que depuis cette date, l’or en possession de la JP Morgan a de nouveau atteint un plus bas record (550 000 onces), alors qu’elle en possédait encore 768 000 la veille, alors que son stock éligible d’or est désormais de seulement 136 380, soit à peine 4 tonnes, un autre plus bas historique.

JP-Morgan-COMEX-Stock-Or

Quel que soit l’entité qui vide les coffres de la JP Morgan, la tendance ne faiblit pas. À ce rythme, le coffre, situé juste à côté de celui de la Fed, qui entrepose ce qui était le plus gros stock d’or privé du monde sera vide d’ici 6 à 8 semaines.

Source : ZeroHedge

0

COMEX Or Chiffres ArgentDécidément, ils n’ont plus peur de rien. Lorsqu’ils publient le rapport censé faire état de leurs stocks d’or et d’argent physique, le COMEX fait désormais apparaître la remarque suivante à la fin du rapport :

“The information in this report is taken from sources believed to be reliable; however, the Commodity Exchange, Inc. disclaims all liability whatsoever with regard to its accuracy or completeness.  This report is produced for information purposes only.”

Ce qui signifie :

« L’information contenue dans ce rapport provient de sources censées être fiable ; cependant, le COMEX décline toute responsabilité par rapport à son exactitude et son exhaustivité. Ce rapport est produit seulement pour information. »

Où est l’or et l’argent physique du COMEX ?

Beaucoup de goldbugs ont remarqué ce changement, qui a été rapporté ici et là, notamment chez SilverDoctors et ZeroHedge. Cela fait un moment que les experts de l’or et de l’argent remettent en question les données publiées par le COMEX à propos de ses stocks. Il y a de grandes chances pour qu’une partie des stocks soit réhypothéquée (le métal est mis en garantie pour couvrir d’autres activités) ou en location ailleurs.

Imaginez un peu une telle remarque imprimée au bas de vos relevés de banque. Ou que vous remplissiez votre déclaration d’impôts en disant que les chiffres mentionnés sont peut-être corrects, qu’ils proviennent de sources fiables, mais que vous ne prenez pas la responsabilité de leur exactitude… C’est totalement absurde, et prouve que le COMEX a des choses à cacher.

Si un jour, de nombreux clients demandent la livraison physique de leur or et de leur argent, on pourrait avoir une belle surprise. Cette preuve vient s’ajouter aux nombreux éléments qui tendent à prouver qu’il existe une tension réelle sur les marchés de l’or et de l’argent physique.