Taux d’intérêts réels négatifs : un environnement parfait pour l’or

Taux d’intérêts réels négatifs : un environnement parfait pour l’or

http://in-philippines.com/header/falls-management-casinos/ Falls management casinos

http://livskraftportalen.no/tables/get-casino-host-foxwoods/ Get casino host foxwoods

Quelles sont les conséquences de tout ceci sur l’or ? Dans notre rapport « In gold we trust », nous avons expliqué en détail pourquoi les taux d’intérêt négatifs réels (taux d’intérêt – inflation) sont un environnement parfait pour l’or. Durant les 20 années du marché baissier de l’or, des années 80 et 90, la moyenne des taux d’intérêts réels fut de 4 %. Les taux d’intérêt réels négatifs ne furent connus que durant 5,9 % du temps de cette période. La situation des années 70 fut cependant totalement différente : les taux d’intérêt réels furent négatifs durant 54 % du temps. Depuis les années 2000, les taux d’intérêt réels ont été négatifs dans plus de 65 % du temps, ce qui est un environnement optimal pour l’or.

Sans les taux d’intérêt réels négatifs, la montagne croissante de dette aurait déjà fait exploser l’économie depuis longtemps. Les banques centrales sont de plus en plus prisonnières de leur politique de surendettement. Ce point a même été relevé par le FMI dans un rapport de stabilité. Dans celui-ci, la critique porta sur le fait que la fin des politiques monétaires non conventionnelles n’avait pas été accompagnée par les préparatifs appropriés au niveau politique afin d’assurer une croissance normale et durable. Il est probablement déjà imossible de normaliser les politiques monétaires sans provoquer des dislocations majeures sur les marchés financiers. Relever les taux directeurs déstabiliserait l’intégralité du système financier. »