Volatilisé ! L’Ukraine avoue qu’elle n’a « quasi plus d’or » dans ses coffres

0
700

En mars dernier, nous relayions la rumeur selon laquelle l’or ukrainien aurait été envoyé illico presto par avion aux États-Unis peu de temps après le coup d’état contre Victor Yanukovitch. Aujourd’hui, nous apprenons que cette énième théorie du complot est en passe de devenir (une fois de plus) un complot avéré… de l’aveu même du président de la banque centrale d’Ukraine !

A l’époque, une source avait rapporté qu’un étrange convoi, dont les véhicules étaient dépourvus de plaques d’immatriculation, avait fait irruption à 2 heures du matin à l’aéroport de Boryspil. Des hommes en noir, genre Robocop, dont certains étaient armés de mitraillettes, ont chargé 40 boîtes lourdes dans un avion.

Après quoi quelques hommes mystérieux sont arrivés sur les lieux et sont montés à bord. L’opération a été réalisée rapidement. Après avoir déchargé leur cargaison, les véhicules dépourvus de plaques ont quitté les lieux, et l’avion a décollé en urgence.

Les officiels de l’aéroport qui ont assisté au manège ont prévenu les autorités de l’aéroport, qui lui ont fortement conseillé de « ne pas fourrer leur nez dans ce qui ne les regarde pas. »

Et maintenant, voilà t’y pas que le président de la banque centrale d’Ukraine déclare, durant une interview accordée à Ukraine TV, que « dans les coffres de la banque centrale, il n’y a quasi plus d’or. Il reste quelque lingot, mais à peine 1 % de ses réserves. »

Rien ne prouve que l’or a pris la direction des États-Unis. Par contre, il est acquis, que sous le « nouveau régime démocratique pro-occidental », l’or a disparu, alors que les réserves en métal jaune sous l’ère Yanukovitch n’avaient fait qu’augmenter.

Inspiré de l’article de ZeroHedge

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here