William Kaye : les banques centrales occidentales n’ont plus d’or

William Kaye : les banques centrales occidentales n’ont plus d’or

0

banques-centrales-orWilliam Kaye, qui a travaillé pendant plus de 25 ans pour Goldman Sachs et aujourd’hui gestionnaire de hedge fund, a donné une interview explosive à King World News, dans laquelle il affirme avoir les preuves que des banques centrales, comme la Fed ainsi que la Bundesbank, n’ont plus d’or dans leurs coffres !

William Kaye : « l’hégémonie globale est en train de basculer d’une façon que peu de gens comprennent. Cette partie du monde, la zone Asie-Pacifique, et la Chine en particulier, est en train de se positionner pour devenir la première puissance mondiale d’ici 5 à 10 ans.

Les banques centrales vendent leur or à l’orient

Mes sources m’indiquent que contrairement aux chiffres publiés, la Chine dispose à l’heure d’aujourd’hui d’un stock situé entre 4000 et 8000 tonnes d’or. Non seulement ce pays est le plus gros producteur mondial d’or, mais aussi le plus gros importateur.

La Chine tient bien le cap. Il s’agit d’une initiative stratégique : la Chine amasse autant d’or que possible, en le produisant mais aussi en l’achetant en Occident. Il s’agit d’une dynamique très géopolitique via laquelle l’Extrême-Orient renforce sa position.

Du « nouvel ordre mondial » qui va suivre lorsque le raid sur l’or sera terminé, la position de la Chine, de la Russie et du Brésil sera bien meilleure qu’auparavant. Par contre, la position des États-Unis, ainsi que de l’Europe et de la Grande-Bretagne, va fortement décliner. Ce seront les conséquences majeures de cet événement.

King : « William, vous dites que la Chine dispose d’un stock supérieur à 4000 tonnes d’or aujourd’hui, peut-être même 8000. Jusqu’où pensez-vous qu’ils iront ? »

William Kaye : « ce qui est sûr, c’est qu’ils n’ont pas fini de charger la mule. L’or est loué, et nous le savons car les banques centrales l’ont admis. La Fed l’a avoué, la BCE aussi, ainsi que la banque d’Angleterre. Ils ont tous admis qu’ils louent en masse leurs lingots.

Que cela signifie-t-il ? La Fed contacte son agent, la plupart du temps la JP Morgan, parfois Goldman Sachs, en leur disant : « OK, il faut faire baisser le prix de l’or, donc voici 20, 30, 40 ou 50 tonnes que nous vous louons. Mais nous pouvons le récupérer en théorie. »

C’est super, sauf que dès que la JP Morgan ou Goldman Sachs mette la main sur l’or, ils le vendent sur le marché. Ces banques de lingots doivent donc du physique. Mais la Fed dit : « nous disposons d’un contrat dans lequel il est stipulé que nous pouvons récupérer notre or. Nous allons donc l’inclure dans notre bilan. »

Alors que cet or a été vendu, pour atterrir dans des endroits comme Pékin. Mais en cours de route, le métal jaune fait souvent une escale via Hong Kong, chez le même raffineur que j’utilise. Il se peut d’ailleurs que nous ayons en Asie de l’or de la banque centrale allemande. Elle croit toujours le posséder, alors qu’il se trouve dans les coffres, en sécurité, à l’aéroport international de Hong Kong, peut-être même dans ceux de ma société.

William Kaye : la Chine fond les lingots de la Bundesbank

L’un des plus gros raffineurs du monde, qui travaille pour la banque centrale chinoise, a certifié avoir reçu des lingots d’or avec le symbole de la Bundesbank. Il les a fondus pour en faire des lingots neufs. Voilà où est l’or de la banque centrale allemande.

C’est la même chose pour lors de la Fed. L’or que les Allemands ont réclamé aux Américains, qu’ils sont censés recevoir dans 7 ans, ils ne le reverront jamais, car il n’existe plus à la Fed. Il est stocké désormais dans les coffres de la banque centrale de Chine, d’Inde ou de Russie.

King : « Donc, le raffineur a certifié avoir fondu des lingots de la Bundesbank ? »

William Kaye : « Oui, tout ceci est vrai. Ils reçoivent de l’or en provenance des banques centrales du monde occidental, estampillé avec leur logo, le fondent et le revendent. Tout ceci est une grossière mascarade. Il n’y a plus d’or. Il a été loué et reloué et encore loué. Non seulement la Fed ne possède pas 8000 tonnes d’or, mais il y a de grandes chances pour qu’elle n’ait plus rien. »

Source : KWN