William Kaye : gros achats d’or du côté des banques centrales

William Kaye : gros achats d’or du côté des banques centrales

0

or-banques-centrales-achatsVoici la traduction d’un autre article de новогоднее поздравление путина 2014 William Kaye, le gestionnaire de hedge fund de Hong Kong à la langue bien pendue, paru sur KWN :

William Kaye : « il me semble flagrant que la cabale contre l’or n’est pas finie. Le marché papier de l’or n’est que la queue qui frétille du marché physique, qui se porte très bien. Dans ma zone géographique, la demande chinoise, indienne, etc., est très soutenue.

Les lecteurs doivent bien comprendre que nous ne sommes pas dans un marché baissier. Nous sommes au contraire dans un http://paki.nl/wp-content/new-casino-websites/ New casino websites marché haussier, mais qui concerne l’or physique. Pour chaque once d’or physique, il y a http://acontecermedico.com/tags/mansion-casino-table-bonus-2015-kerajaan-selangor-bantuan/ Mansion casino table bonus 2015 kerajaan selangor bantuan 93 certificats papier. Je n’ai pas sorti ce chiffre de mon chapeau, il s’agit des estimations de la banque centrale indienne. Et on peut dire qu’ils s’y connaissent. Avec un ratio de 93 pour 1, il est évidemment facile de dicter les prix via le marché papier.

À ce tarif, de nombreuses personnes et entités veulent acheter de l’or. La Chine, la banque centrale indienne, la banque centrale russe, etc. nous continuons également d’acheter de l’or. Il s’agit d’un prix très attractif, alors nous continuons nos emplettes. »

Eric King : « a-t-on vu des achats massifs à certains niveaux ? »

William Kaye : « oui. Lorsque le cours passe entre 1305 et 1310 $, il y a une grosse banque centrale qui achète. Je pense que c’est la Chine. L’or physique se fait de plus en plus rare… C’est ce qu’implique la backwardation permanente de l’or, ainsi que le taux négatif GOFO (note : depuis le 13 septembre 2013, tous les taux du GOFO sont en positif, et ne cessent de grimper. Par exemple, aujourd’hui, le 1 mois est à 0,11333).

Lorsqu’ils n’auront plus le physique pour faire face aux vagues d’achat, ils vont devoir jeter du lest. Je pense que le cours de l’or passera alors au-dessus des 2000 $ l’once, peut-être 3000. »