William Kaye sur la valeur de l’or et les stocks réels de...

William Kaye sur la valeur de l’or et les stocks réels de la Russie

0

William Kaye, le manager de hedge funds de Hong Kong à la langue bien pendue, est de retour sur KWN pour parler de la valeur de l’or et des stocks réels de métal jaune de la Russie.

obama-poutine

« Je pense qu’ils font tout pour que l’or reste en dessous des 1300 $ l’once. Cependant, à chaque fois qu’ils descendent en dessous de 1280 $, cela entraîne des tensions sur le marché de l’or physique. Autrement dit, l’or est en backwardation et les taux GOFO deviennent négatifs, ce qui signifie que plus personne ne souhaite prêter son or.

Ce problème évident montre que l’or physique n’est pas disponible en quantité suffisante pour pouvoir passer en dessous de 1280 ou 1270 $. Ils pourraient le faire en faisant sortir du métal des coffres des banques centrales. Je reste optimiste, mais ce que nous avons vécu durant ces dernières années m’a rendu prudent. »

À propos de l’or de la Russie

« La Russie possède de belles quantités d’or, mais d’après mes sources les Russes fournissent des chiffres inférieurs au tonnage qu’ils détiennent vraiment. Cela ne m’étonne pas : la Chine fait exactement la même chose. L’alliance entre ces 2 pays devient plus évidente, alors que les États-Unis ne cessent de s’attirer les foudres de la Russie et de la Chine.

Il n’est donc pas étonnant que ces 2 nations aient signé d’importants accords commerciaux et se rapprochent économiquement. C’est d’autant plus important que ces 2 pays disposent d’une armée importante, ainsi que de l’arme nucléaire. Au lieu de devoir faire à 2 adversaires isolés, les États-Unis doivent désormais affronter 2 grands pays qui coordonnent leurs efforts. Il s’agit de la plus grosse erreur commise par la politique étrangère des États-Unis. »