William Kaye sur le massacre des métaux précieux

William Kaye sur le massacre des métaux précieux

0

Or-Petrole-William-KayeWilliam Kaye, le gestionnaire de hedge fund de Hong Kong qui n’a pas sa langue dans sa poche, donne sa version des faits quant au massacre des métaux précieux de cette semaine sur KWN.

William Kaye : « la stratégie de plafonnement est en place. Il n’y a pas encore de preuves de l’implication de la Fed et de la BIS (banque des règlements internationaux), mais je suis certain qu’ils sont derrière tout ceci. La liquidité n’est pas encore totalement de retour, c’est pourquoi ils peuvent continuer à faire baisser les prix.

Cependant, je pense que c’est temporaire. Nous devrions rapidement atteindre un plus bas. Cela va alors repartir à la hausse jusqu’à la fin de l’année, tandis que 2014 deviendra la rampe de lancement pour les cours de l’or et de l’argent.

Eric King : « nous avons vu le pétrole atteindre la barre des 109 $ le baril, pourtant l’or et l’argent ont décliné, alors que sur le marché du forex, les choses sont stables. Qu’en pensez-vous ?

William Kaye : « certains marchés sont manipulés et d’autres pas. Le marché du pétrole est plus compliqué. Il n’est pas manipulé par les banques centrales, parce que c’est impossible à réaliser. Le pétrole a donc augmenté, tandis que les métaux précieux ont baissé via des manipulations. Celles-ci vont se poursuivre jusqu’à ce que les banques centrales perdent le contrôle. Pour ceux qui comprennent le marché des métaux précieux, ils savent pertinemment qu’il s’agit d’un marché manipulé depuis plus de 20 ans.

Mais je pense que très bientôt, les banques centrales vont perdre le contrôle du marché de l’or. Cela pourrait arriver dès cette année, tout simplement par ce que l’on sait qu’ils n’ont pas la capacité de fournir le métal physique au marché. Et lorsque les livraisons deviendront impossibles, les conséquences sur le cours seront simples à deviner. Le marché papier disparaîtra, le marché casino, et le marché physique de l’or commencera son règne.

C’est ainsi que je me suis positionné, même si pour le moment, je suis en perte de 10 %. En 35 ans d’activité, c’est la première fois que cela m’arrive. Même en 1997, avec le crash boursier en Asie, nous étions en positif. Mais aujourd’hui, c’est ainsi : les idiots font des profits tandis que les gens intelligents sont en perte. Je n’ai aucun problème à perdre de l’argent quand je commets une erreur, mais ici, je perds parce que des gens ont décidé que les marchés sur lesquels j’ai investi doivent baisser.

De toute façon, c’est temporaire. Par la suite, les profits vont peut-être revenir de façon exponentielle. Que ce soit dans un an ou 5 ans, le cours de l’or va exploser. Jamais je n’ai fait une prévision avec autant de certitude dans ma vie.