William Kaye : tous les actifs explosent sauf l’or

William Kaye : tous les actifs explosent sauf l’or

0

Diamants-Or-KayeWilliam Kaye, le gestionnaire de hedge fund à la langue bien pendue de Hong Kong, est de retour via KWN :

« La demande pour l’or (en gros) est très forte, notamment de la part des banques centrales. Franchement, je suis même étonné que l’on n’ait pas encore assisté à un plus gros revirement du marché. Je ne sais pas quelle marge de manoeuvre il reste aux banques centrales pour continuer de maintenir l’or à des niveaux aussi bas. L’autre question que je me pose, et à laquelle je ne trouve vraiment pas de réponse, c’est : quel est l’intérêt pour les banques centrales occidentales d’agir ainsi, alors que cela provoque une migration massive de l’or de l’Ouest vers l’Est ?

Mon sentiment est que, aujourd’hui, le cours de l’or devrait être 2 fois plus élevé, voire plus. Toutes les autres formes de richesse facilement transportable, alors qu’elles n’ont pas la tradition historique de l’or, ont déjà crevé tous leurs plafonds, ou sont très proches de le faire.

Si on regarde les diamants, et notamment les diamants roses, record battu. Si on observe le marché de l’art, et même des œuvres qui ne sont pas de véritables chefs-d’oeuvre, on bat également tous les records durant les ventes aux enchères. J’aime beaucoup le bon vin, mais je n’aime pas devoir payer le double pour acheter la même qualité qu’il y a 2 ans. C’est pourtant ce qu’il se passe. Tous les 2 ou 3 ans, le prix des grands crus de France et d’Italie double.

C’est la même rengaine pour les cartes anciennes et rares. Il est fascinant de constater que toutes ces formes de placement ont très bien marché cette année, pour battre tous les records, alors que l’or et l’argent sont bien loin des records de 2011. Tout cela n’a aucun sens, c’est de la manipulation.

La backwardation a fait son grand retour sur le marché de l’or, cela semble être le cas quotidiennement. Les taux GOFO, qui étaient légèrement positifs, sont de nouveau repassés en négatif en ce qui concerne le 1 mois.

Nous sommes désormais à nouveau dans la même situation qu’en juin, lorsque la tension sur le marché de l’or était très forte et après quoi on avait assisté à une augmentation de 250 $ du cours. On devrait donc revivre la même situation. Reste à espérer que ce double plus bas sera enfin la rampe de lancement pour le cours de l’or, ainsi que la fin de ce long marché baissier.