10 raisons de posséder de l’or et de l’argent selon Mike Maloney

0
2171
or et argent

Lorsqu’un investisseur lambda évoque l’or, il peut le considérer comme une assurance contre l’inflation. Ou contre une crise. Ou simplement comme un actif de diversification.

Ce sont des bonnes raisons de posséder de l’or, ce sont d’ailleurs celles qui justifient l’achat de métal jaune quelles que soient les circonstances. Cependant, selon Mike Maloney il y a bien d’autres raisons de posséder des métaux précieux à cet instant précis de l’histoire, et qui supplantent ces motifs historiques.

Vu les risques monétaires et économiques auxquels nous faisons face aujourd’hui, et les crises qui planent au-dessus de nos têtes, bien d’autres raisons émergent. Voici les 10 raisons majeures pour posséder de l’or et de l’argent aujourd’hui selon Mike Maloney :

10. La valeur des monnaies papier finit toujours par atteindre sa valeur intrinsèque, zéro, et aujourd’hui toutes les monnaies sont de type papier

Depuis 1500, un nombre incroyable de 617 monnaies papier ont vu leur valeur s’évaporer. Pour environ 1/4 d’entre elles, cette destruction de leur valeur a été provoquée par l’hyperinflation. La conclusion est sans appel : aucune devise papier n’est immortelle. Tôt ou tard, elles finissent par disparaître. Et aujourd’hui, elles sont toutes de ce type, leur valeur ne repose sur rien. L’or et l’argent physique sont la monnaie, ce que ne sont pas les devises papier.

9. La situation économique actuelle

La dette, les déficits budgétaires, les produits dérivés et les déséquilibres dans les balances commerciales des pays sont à des niveaux sans précédent.

Si la dette mondiale est inquiétante, le montant total des produits dérivés dépasse 1,2 quadrillion de dollars. Cette bulle précaire menace d’emporter l’ensemble de l’économie mondiale. Rien que ce facteur pourrait anéantir votre patrimoine du jour au lendemain. Sauf si vous détenez de l’or et de l’argent, des actifs dont la valeur serait décuplée dans ce genre de scénario.

8. Un nouveau système monétaire émerge tous les 30/40 ans tandis que la puissance des États-Unis décline

La durée de vie moyenne des devises papier depuis 1500 est de 40 ans. Le dollar américain est une monnaie papier depuis 1971 (lorsque Nixon a annulé la convertibilité du billet vert en or), donc depuis 46 ans.

Et vu que toutes les monnaies sont des devises papier, le système financier mondial est plus vulnérable que jamais. Cette réinitialisation planétaire affectera le monde entier, l’ensemble des 180 devises en circulation aujourd’hui, parce que le dollar représente la moitié de la valeur de cette monnaie en circulation. Avec une telle hégémonie, la foi dans toutes les monnaies papier pourrait s’écrouler si le dollar chute.

7. La garantie des banques centrales concernant l’or et l’argent

Dans leur tentative désespérée d’enrayer la crise, les officiels des gouvernements du monde entier inonderont la planète d’argent fraîchement créé, ce qui poussera le pouvoir d’achat de l’or et de l’argent vers les sommets. Leurs efforts seront vains et, en fonction de l’ampleur de la création monétaire, on pourrait assister à un épisode d’hyperinflation.

Peu importe l’époque ou le lieu, la dilution monétaire a toujours poussé à la hausse la valeur de l’or et de l’argent.

6. Les autres investissements ne rassurent pas

Les marchés actions dans leur globalité ont plus que triplé depuis leur plus bas de 2009… les obligations d’État connaissent un marché haussier depuis 36 ans et représentent l’une des plus grosses bulles de l’histoire. L’immobilier a dépassé son pic de 2006, il s’agit également de l’une des plus grosses bulles de l’histoire.

L’or et l’argent sont respectivement à environ 1/3 et 2/3 de leur plus haut de 2011. Il s’agit des seules classes d’actifs qui sont vraiment sous-évaluées aujourd’hui, et qui grimperont lorsque les autres classes majeures s’effondreront.

5. La psychologie des marchés

L’avarice est l’un des moteurs des bulles. La peur poussera les investisseurs vers l’or jusqu’à en faire la prochaine bulle, car les bulles sur les autres actifs exploseront à une vitesse terrifiante en annihilant des patrimoines entiers. Conséquence logique, les investisseurs chercheront refuge dans les métaux précieux.

La psychologie des marchés, basée sur la peur, fera de l’or et de l’argent la prochaine grande bulle.

4. Cette fois, c’est vraiment différent

Le haussier de l’or le plus conséquent de l’histoire, qui a eu lieu entre 1970 et 1980, a généré une hausse de 2 328 % pour l’or et de 3 105 % pour l’argent. Mais, à l’époque, seules l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest y ont participé. Autrement dit, il y avait moins d’investisseurs à l’époque. De plus, il y avait également moins d’argent à investir dans les métaux précieux.

Aujourd’hui, c’est tout le contraire : Mike Maloney estime qu’il y a 100 000 fois plus de fonds susceptibles de chercher une échappatoire dans l’or.

3. Le pouvoir d’achat de l’or et de l’argent devrait être bien plus élevé

L’or et l’argent sont de petits marchés. Par personne, il existe pour environ 40 000 $ d’investissements financiers liquides contre seulement 200 $ d’or d’investissement.

Si 10 % de la valeur de ces actifs devait être alloués à l’or, le cours du métal jaune serait multiplié par 20 ! Même une réallocation minime de ces investissements sera suffisante pour propulser significativement à la hausse le cours de l’or.

2. Une conjonction d’événements négatifs au niveau mondial

La conjonction d’événements négatifs que nous connaissons en ce moment a de quoi faire froid dans le dos :

  • Les déficits gouvernementaux, les déficits commerciaux et la dette gouvernementale ont atteint des niveaux mortels ;
  • Les marchés actions, obligataires et de l’immobilier sont des bulles ;
  • Il y a également une bulle sur le marché du crédit, de la dette et des produits dérivés. Les bulles finissent toujours par exploser ;
  • Les actifs soi-disant sûrs verront leur valeur s’évaporer durant les crises à venir. La peur qui en résultera poussera les investisseurs vers l’or et l’argent ;
  • Il y a aujourd’hui 10 fois plus d’investisseurs, qui ont 10 fois plus d’argent et qui ont 10 fois plus un état d’esprit d’investisseur par rapport aux ruées précédentes sur l’or et l’argent ;
  • Pour la première fois de l’histoire, toutes les devises sont de type papier alors que ce type de monnaie n’a jamais duré ;
  • Tous les 30 à 40 ans, un nouveau système monétaire émerge. Le dernier date de 1971, son remplacement est donc imminent.

1. Pour dormir sur ses 2 oreilles

Si Mike Maloney devait avoir raison sur 50 % des choses qu’il anticipe, le futur sera pour de nombreuses personnes très difficile à gérer, émotionnellement parlant. C’est donc pourquoi il cite en tant que raison numéro 1 de posséder de l’or et de l’argent la tranquillité d’esprit. Krach boursier, dépression économique, hyperinflation… quoi qu’il arrive, il pourra dormir sur ses 2 oreilles vu qu’il a assuré son patrimoine contre tous ces risques.

Source : SilverSeek.com