Actualités or-argent du 14 octobre 2020

0
415
lingotins d'or
  • Hier, l’or et l’argent ont connu une mauvaise journée après le mieux enregistré durant ces derniers jours. Ce mardi, à la mi-journée, les métaux précieux sont subitement partis à la baisse. L’or, qui ne parvenait pas à franchir le niveau de résistance des 1.925 $, a chuté jusqu’à 1.890 $ en très peu de temps. L’argent, quant à lui, a perdu presque un dollar pour flirter avec les 24 $. Il ne faut pas chercher bien loin la raison derrière cette baisse abrupte : elle a été provoquée par une hausse tout aussi subite du dollar. Il est intéressant de noter que les actions minières ont largement limité la casse. Ce matin, l’or était en phase de redressement (1.896 $ au moment d’écrire ces lignes) après avoir touché environ 1.884 $.
  • Ce redressement de l’or durant la session asiatique est mis au crédit de la nouvelle mise en pause de tests concernant des traitements et vaccins contre la Covid. Avant-hier, Johnson & Johnson a interrompu les tests de son vaccin après que l’un des volontaires ait développé une maladie mystérieuse. Hier, c’est Eli Lilly qui a annoncé l’interruption des tests cliniques de son traitement à base d’anticorps.
  • Du côté de la ratification d’un plan de stimulation aux États-Unis, cela bloque toujours du côté de Pelosi. Cela dit, de plus en plus de voix démocrates s’élèvent afin de mettre les querelles politiciennes de côté au nom des plus fragiles. Les républicains envisagent également de passer en force via le Sénat, notamment sur une nouvelle enveloppe de 500 millions de dollars de PPP (prêts accordés aux entreprises pour le paiement des salaires).
  • Selon George Milling-Stanley, stratégiste en chef or de State Street Global Advisors, l’or s’est consolidé durant ces 2 derniers mois pour se préparer à reprendre sa marche en avant. « Il y a trop de choses qui ne tournent pas rond dans le monde, d’un point de vue macro-économique, économique et politique. Je ne vois pas comment l’or ne pourrait pas s’apprécier. Nous avons simplement besoin de nous débarrasser de cette nervosité, ainsi que des prises de profit précipitées. » D’après lui, les investisseurs doivent se focaliser sur le long terme. Les stimulations et les incertitudes vont bénéficier au métal jaune dans les mois à venir. L’or devrait cependant briller encore plus lorsque la reprise économique accélérera, car elle devrait générer de l’inflation.