Actualités or-argent du 5 octobre 2020

0
420
Or
  • La grosse nouvelle du week-end, c’est l’annonce du test positif de Donald Trump au Covid de vendredi dernier. Cependant, certaines sources affirment qu’il aurait pu être positif dès mercredi. Cela n’a pas eu d’impact significatif sur le cours de l’or. Comme de coutume, de nombreuses théories circulent à ce propos (d’une contamination volontaire des démocrates à la simulation du président pour éviter de devoir débattre, ou pour pouvoir reporter les élections…).
  • Selon Alasdair Macleod, les pressions sur le Comex continuent d’être fortes. La structure de l’intérêt ouvert suggère que les demandes de livraison de métal vont continuer d’atteindre des niveaux records. Ce qui pourrait mettre en difficulté les banques de lingots, qui sont majoritaires sur les positions short. Il a déclaré : « Les traders qui ont demandé livraison de leur contrat actif depuis mars appartiennent à cette catégorie (spéculatifs et non spéculatifs), et leurs positions long nettes sont à des niveaux records. »
  • Selon Citigroup, les achats d’or des banques centrales devraient reprendre en 2021 après avoir ralenti cette année. En 2018 et 2019, elles avaient acheté plus de 600 tonnes. Cette année, ces achats devraient être limités à 375 tonnes. Pour 2021, Citi anticipe des acquisitions à hauteur de 450 tonnes environ.
  • Le gouvernement américain devrait finir l’année fiscale avec un déficit record de plus de 3 trillions de dollars. Pour la première fois de son histoire, il a également dépassé la barre des 6 trillions de dépenses. Il s’agit des chiffres arrêtés au 31 août alors que l’année fiscale s’est terminée fin septembre. Autrement dit, Oncle Sam dépense 2 fois plus d’argent qu’il n’en gagne. La dette fédérale a donc logiquement atteint un nouveau record (27 trillions de dollars).