La demande d’or en hausse en Inde avant les festivals, l’intérêt en Chine reprend

0
374
or

La demande d’or physique en Inde fut modérée cette semaine, sur fond d’amélioration des ventes de détail en prévision de la période des festivals, et ce malgré la hausse des prix sur place. En Chine, on a assisté à une légère augmentation de la demande.

Sur le marché indien de l’or, les contrats à terme s’échangeaient à environ 30.272 roupies par 10 g vendredi, en hausse de 3,7 % par rapport au plus bas de 7 mois enregistré le 17 août. Le plongeon de la roupie par rapport au dollar est responsable de cette hausse. La monnaie indienne a atteint vendredi dernier un plus bas record par rapport au billet vert.

« Les achats ont augmenté durant les dernières semaines, sauf dans le Kerala, qui a connu ses pires inondations depuis un siècle, provoquant d’énormes dégâts et faisant des centaines de victimes. »

La demande devrait accélérer alors que la saison des festivals de septembre démarre, une période considérée comme propice à l’achat d’or.

Les marchands ont abaissé le montant de la prime de 1,25 à 1 dollar l’once en une semaine. Mais les bijoutiers, qui ont rempli agressivement leurs stocks après la baisse des prix du mois d’août, on fait une pause.

« Les bijoutiers achètent moins… Ils pensent que la roupie pourrait se redresser, ce qui ferait baisser le cours local de l’or », a déclaré un grossiste de Mumbai.

En Chine, les primes s’élevaient à 6 à 7 $ l’once. « Les grossistes en bijoux de Chine ont commencé à stocker à nouveau de l’or. On observe également une reprise des achats d’or d’investissement », a déclaré un analyste de Thomson Reuters GFMS basée à Hong Kong.

Article de Yahoo Finance, publié le 31 août 2018