L’Amérique qui dérape, c’est bon pour l’or (S. Thomson)

0
749
Or

Traditionnellement, le mardi n’est pas un bon jour pour l’or, mais cette semaine il s’est comporté de façon décente. Ses mouvements en dents de scie vont-ils prendre fin, ou l’or va-t-il connaître une période plus agitée alors que l’été va bientôt démarrer ?

Ce que l’on peut dire c’est qu’il y a actuellement une réduction de 100 $ l’once pour l’or, et de 15 à 20 % sur le prix des actions minières intermédiaires et seniors.

Ci-dessus, le graphique USD/JPY. Il y a une corrélation énorme entre les mouvements de l’or et du yen. Pourquoi ? Parce que les traders FX des grandes banques considèrent ces 2 actifs comme des valeurs refuges. Tôt ou tard, cette corrélation va disparaître, mais jusqu’à présent elle est solide comme un roc.

Une formation en triangle irrégulière se dessine sur le graphique du dollar contre le yen. Une déconfiture semble probable. Ce serait une bonne nouvelle pour l’or.

Pour les investisseurs, mon plan d’action consiste à acheter légèrement aux niveaux actuels car peu importe si l’économie se ragaillardit ou faiblit. Quel que soit le scénario, la dette augmente.

Il est incroyable que durant les périodes de vigueur économique, les gouvernements occidentaux et les banques centrales aient créé de la dette, de la monnaie et refusé d’éliminer les QE.

La bonne nouvelle est que ces actions folles expliquent pourquoi l’or évolue en dents de scie après une grosse hausse, alors qu’en théorie il aurait dû baisser fortement.

Le graphique hebdomadaire de l’or est spectaculaire.

On peut voir une énorme figure de type tête et épaules inversées se dessiner. De l’histoire des marchés, il s’agit probablement de la figure technique la plus esthétique. Il est intéressant de noter que la formation d’un fanion haussier est aussi probable que la formation de l’épaule droite.

Quid des marchés actions ? Les mouvements actuels de la Bourse sont également positifs pour l’or. Une figure qui s’élargit se dessine sur les marchés actions américains. Ce genre de figure apparaît lorsque les marchés deviennent incontrôlables.

Il est intéressant de noter qu’un sondage récent de Fox News suggère que 80 % des Américains pensent que la Bourse a perdu les pédales, mais aussi toute la nation.

Je pourrais me féliciter d’avoir préconisé d’acheter le DOW à 21.700 points et à 18.300 points, mais je ne suis pas fier de ces prévisions. Le marché peut s’effondrer à tout moment, mais il va probablement se diriger vers les 35.000 ou même les 40.000 points avant de perdre encore plus le contrôle.

À partir de la zone des 35.000/40.000 points, je prédis une nouvelle déconfiture alimentée par une crise de la dette. Ce krach sera pire que celui engendré par la crise du coronavirus. En conclusion, une Amérique et des marchés qui dérapent, c’est bon pour l’or.

Source