L’or est soutenu par la recrudescence du coronavirus

0
1148
or et argent

Le prix de l’or se redresse quelque peu alors que les craintes des conséquences économiques des cas grandissants de coronavirus ont pris le pas sur les espoirs placés dans un vaccin. Malgré tout, le métal jaune se prépare à enregistrer sa pire performance hebdomadaire depuis la fin septembre. Ce vendredi matin, l’or s’échange autour de 1.878 $ l’once.

« Il y a eu un changement notable dans la psychologie des marchés », a déclaré Edward Meir, analyste d’ED&F Man Capital Markets. Selon lui, les investisseurs réalisent désormais qu’un déploiement significatif du vaccin prendra du temps alors que les besoins sont immédiats.

Une estimation de Reuters montre que les cas de coronavirus ont augmenté de plus de 100 % durant ces 2 dernières semaines dans 13 États américains. Sur base nationale, on a dépassé les 52,45 millions de cas. Un problème qui met en exergue le besoin de voter rapidement un plan de relance.

« Le fait qu’on ne voit pas venir de mesures de stimulations semble plafonner le prix de l’or… si le Congrès devait voter des mesures, même limitées, ce serait positif », a déclaré Meir.

Des démocrates de premier plan du Congrès ont appelé à la reprise des négociations concernant un plan de reprise de plusieurs trillions de dollars. Mais un républicain a immédiatement rejeté cette approche en la jugeant trop chère. Simultanément, les patrons de la FED et de la BCE ont prévenu que les perspectives économiques restent incertaines.

« Le sentiment concernant l’or s’est ramolli significativement depuis le pic du mois d’août. Il faudrait un narratif positif fort pour que le métal jaune dépasse son record de 2020, quelque chose qui lui manque en ce moment », a écrit Fitch Solutions. Les stocks d’or de l’ETF SPDR, le plus important du monde, ont baissé à 1.239,57 tonnes ce jeudi, soit leur plus bas niveau depuis la fin du mois de juillet.

Source